sam. Mai 25th, 2019

Augusta National et le Masters

Extrait du blog de Historic Oakland Foundation.

L’histoire débute avec Bobby Jones, le premier Golfeur à avoir réalisé, en 1930, un Grand Chelem. Il commença alors à s’intéresser à un endroit idéal pour réaliser un parcours de golf, un endroit où il pourrait jouer avec des amis.

A l’est de la ville, un site qui avait été au milieu du 19ème siècle une plantation d’indigo avant de devenir une pépinière prospère d’arbres fruitiers, commença en 1910, à la mort de son propriétaire, à décliner jusqu’à la faillite et son rachat en 1925 par un promoteur de Miami. Lorsque Bobby Jones et Cliffort Roberts inspectèrent la propriété en 1930 celle-ci était inexploitée depuis plus de 10 ans.

Elle fut achetée en 1931 pour la somme de 70000$ et un comité de 5 membres dont Bobby Jones fut constitué pour l’administrer. Le Dr. Alister Mackenzie fut choisi comme architecte. Chirurgien d’origine écossaise, il avait servi pendant la guerre des Boers et débuté la conception de parcours en 1907. Il comptait notamment parmi ses réalisations, le Cyprès Point en Californie et le West Course du Royal Melbourne en Australie. Ses conceptions étaient largement inspirées des techniques militaires de camouflage qu’il avait continué à étudier durant la première guerre mondiale où on favorisait les pièges naturels du terrain au détriment des leurres artificiels.

Mackenzie se rendit pour la première fois à Augusta National en juillet 1931, l’inauguration officielle eut lieu du 12 au 16 janvier 1933. Mackenzie disparaissait d’une mort subite le 6 janvier 1934, 2 mois avant la première édition du Masters.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image