8.2 C
Paris
mardi 26 octobre 2021
spot_img

Dernières news

Universités US – NCAA D1 – P comme:

Initiée durant les vacances 2019 pour occuper la courte pause dans les activités de nos étudiants aux Etats Unis cette brève présentation des établissements fréquentés par eux dans les 5 dernières années, nous a parfois permis de remonter le temps.

Penn State

Résultat de recherche d'images pour "penn state u campus photos"

L’établissement a été fondé en 1855 sous le nom de « Farmer ‘High School of Pennsylvania » sur un terrain de 160 hectares, dont la moitié avait été offerte par son propriétaire James Irvin, un Fermier et Forgeron de Bellefonte.

En 1862, le nom sera changé en « Agricultural College of Pennsylvania » et l’année suivante il se verra confirmé comme étant le seul établissement à pouvoir bénéficier des dons de terres prévus par la loi Morill.

En 1874, il deviendra le « Penn State College » qui se dotera d’un département de Génie Mécanique en 1886, sous l’impulsion de son Président George W. Atherton (aujourd’hui toujours honoré car reconnu comme ayant, par ses actions novatrices, sauvé le collège de la faillite).

En 1953, sous la Présidence de Milton S. Eisenhower, le frère cadet de Dwight (le 34ème Président des Etats Unis), le collège deviendra « The Pennsylvania University ».

En 1963, la Hershey Trust Company faisait un don de 50 millions de $ destiné à ouvrir un collège de médecine et un hôpital.

Aujourd’hui Penn State, outre le Campus principal d’University Park, compte des annexes dans une vingtaine d’endroits.

Site Web >>>

Les sportifs sont des « Nittany Lions » et « Lady Lions » et la mascotte un lion, des Monts de Nittany qui surplombent le Campus principal, dont le dernier spécimen aurait été aperçu en 1856. Par contre sa version anthropomorphique est bien là! Nittany Lion fit sa première sortie en 1904.

Site Web >>>

Mathilde Delavallade, la fille du Pro du Golf de Royan, est arrivée en 2019.

Presbyterian College

Résultat de recherche d'images pour "Presbyterian College campus photos"

En 1864, dans cette période de reconstruction après la fin de la guerre de sécession, un séminariste de 22 ans, William Plumer Jacobs, arrivait dans la toute jeune ville de Clinton en tant que Pasteur. Clinton était connue auparavant sous le nom de « Five Points » en référence aux quatre routes et la voie de chemin de fer qui se croisaient sur cet ancien territoire des Indiens Cherokee qui avait été colonisé en 1752 par un Ecossais originaire d’Aberdeen du nom de John Duncan.

William P. Jacobs joua un rôle déterminant dans la création du « Thornwell Orphanage » qui accueillit ses premiers orphelins en 1875 et par voie de conséquence dans l’ouverture en 1880 du « Clinton College » qui permettait aux enfants issus de l’orphelinat de poursuivre leurs études.

En 1904, le « Clinton College » devenait le « Presbyterian College of South Carolina ».

Le bâtiment phare de l’institution (photo ci-dessus) fut construit en 1906 et baptisé par la suite « Neville Hall » en souvenir de William G. Neville qui avait assuré la présidence du collège de 1904 à 1907.

Dans les années 1920, le déclin économique agricole de la Caroline du Sud et la grande dépression nationale mirent à mal l’établissement qui allait perdre une partie de ses accréditations en 1935. Cependant grâce aux actions du Président William P. Jacobs II, le petit-fils du fondateur, qui géra l’établissement de 1935 à 1945, celui-ci survécut et retrouva toutes ses habilitations en 1949.

En 1965, les premières filles furent admises en internat, car jusqu’alors bien qu’autorisées en cours, elles n’avaient pas accès au pensionnat.

En 1969, le collège ouvrait ses portes aux étudiants Afro-Américains.

Site Web >>>

Ses sportifs sont des ‘Blue Hose » (en référence aux chaussettes portées par leurs joueurs de football au début du XXème siècle) et la mascotte « Scotty the Scotsman » est un costumé en guerrier médiéval Écossais.

Site Web >>>

Célia Mansour, une Toulousaine et Guérétoise, est sortie diplôme en poche en mai 2018, elle était arrivée en 2016 après 2 années chez les Owls de William Woods à Fulton (Missouri). Elle complète ses études en ce moment par une Maîtrise de marketing numérique à l’Université Northumbria de Newcastle (Royaume-Uni).

Purdue

Résultat de recherche d'images pour "purdue u campus photos"

En 1865, plusieurs plans étaient mis en oeuvre par les instances dirigeantes de l’Indiana pour tirer profit des dispositions de la nouvelle loi Morill de 1862 visant à développer les instituts universitaires.

En 1869, l’assemblée entérinait le projet du Comté de Tippecanoe sous le nom de « Purdue University » en l’honneur de son principal bienfaiteur, John Purdue, un chef d’entreprise philanthrope de Lafayette.

Purdue s’implantait en face de Lafayette dans la petite ville de West Lafayette sur la rive droite de la rivière Wasbash, un affluent de l’Ohio, qui elle même se jette dans le Mississippi.

En 1875, Purdue délivrait son premier diplôme de chimie et accueillait les premières élèves féminines.

A la fin du XIXème siècle, Purdue était organisée en écoles d’agriculture, d’ingénierie (mécanique, civile et électrique) et de pharmacie.

En 1925, Purdue devenait la plus importante pourvoyeuse d’ingénieurs de tout le Pays, statut qu’elle allait conserver durant 50 ans.

Elle sera la première à posséder son propre aéroport, une structure où seront donnés les premiers cours de pilotage en vol financés par des crédits universitaires.

Amelia Earhart, qui avait été la première femme à traverser l’Atlantique en solitaire en 1932 (après l’avoir été, selon son expression, juste comme un sac de pommes de terre, en 1928) rejoindra l’Université en 1935 en tant que consultante et conseillère pour les carrières féminines. C’est la « Purdue Research Foundation » qui financera le Lockheed Electra 10E sur lequel elle effectuera sa tentative de vol autour du Monde par l’est et en passant par l’équateur. Tentative durant laquelle, elle devait disparaître après avoir été vue pour la dernière fois à Lae en Papouasie-Nouvelle-Guinée le 2 juillet 1937. Une énigme qui reste en permanence dans l’esprit de générations de pilotes, dont le vermisseau que je suis.

Résultat de recherche d'images pour "amelia earhart photos"

Pendant la 2nd guerre mondiale, les recherches effectuées par les physiciens de Purdue aboutirent à la mise au point du premier transistor au germanium, composant solide qui allait contribuer à la disparition des équipements à tubes et faire la fortune d’une société que j’ai servi durant 3 décennies.

Aujourd’hui, Purdue possède de multiples possibilités d’études depuis l’étranger et offre aux adultes des formations depuis « University Purdue Global », l’ancienne « Kaplan University », acquise et rendue publique.

Site Web >>>

Les sportifs sont des « Boiler Makers » et la mascotte « Boiler Maker Special » est une locomotive construite sur un châssis de camion. Locomotive dont la place est convoitée par un certain « Purdue Pete », un costumé en chaudronnier.

Site Web >>>

Enzo Perez, de Biarritz, est sorti d’ici en 2015, arrivé à la rentrée 2012, il ne put croiser la Québécoise de Sherbrooke Maude-Aimee LeBlanc car elle était partie 3 mois plus tôt.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS