14.4 C
Toulouse
jeudi 26 janvier 2023
spot_img

Dernières news

USA – Quand l’approche de la campagne de printemps me sert de prétexte pour vous reparler de l’Arizona…

Dans quelques jours l’Université d’Arizona ouvrira chez les Garçons la campagne de printemps de la NCAA DI en organisant l’Arizona Intercollegiate au Tucson Country Club, une occasion rêvée d’en rajouter sur ce coin d’Arizona qui m’a tant marqué.

A propos du Tucson Country Club

Nous sommes au nord-est, à quelques 13 kilomètres à vol d’oiseau du centre ville de Tucson, à une distance idéale pour admirer les Catalinas sans pour autant être écrasé par leurs tailles.

Le projet a vu le jour en 1945 à une époque où « El Rio Country Club » était le seul Golf existant sur Tucson (Aujourd’hui on en compte plus de 40 dont 5 municipaux, « El Rio » et 4 autres).

En 1946, un groupe d’une quarantaine d’habitants de Tucson qui probablement commençait à se trouver à l’étroit à « El Rio » format une société à but lucratif, la « Country Club Estates, Inc. » et achetât une propriété de 235 hectares qui était déjà passée entre plusieurs mains après avoir fait partie, au début du siècle, d’un vaste ranch d’élevages de bétails. Ces investisseurs allaient en parallèle créer la « Tucson Country Club » à but non lucratif pour construire un parcours de golf et procéder à la vente des terrains lotis attenants. La réalisation du parcours fut confiée à l’architecte William Park Bell qui accompagné de son fils William Francis acheva les travaux en 1947.

Les Bell père et fils.

A propos de la ville

La partie de l’Arizona située au sud de la rivière Gila avait été achetée au Mexique en 1854 et Tucson en tant que ville fut fondée en 1876. Son développement sera accéléré par l’arrivée en 1880 du chemin de fer de la Southern Pacific Railroad qui allait relier Marshall au Texas à San Diego en Californie.

La Gila qui traverse l’Arizona d’est en ouest un peu au sud de Phoenix.

Tucson est située dans une vallée du Désert de Sonora, elle est entourée de 5 chaînes de montagnes dominées par les presque 2800 mètres du Mont Lennon. Elle est bordée par des zones naturelles protégées telles que la Coronado National Forest, le Catalina State Park, l’Ironwood Forest National Monument, ou bien encore les Saguaro National Parks où poussent ces cactus géants qu’on ne trouve que sur ce sud de l’Arizona, le nord adjacent du Mexique et la bande frontalière du sud de la Californie.

La ville a donc été fondée le 20 août 1776, la région elle même était continuellement habitée depuis des millénaires. Ce sont les Indiens Hohokam qui occupèrent cette région durant 4000 ans, ils cultivaient le maïs, le coton, le tabac, les haricots et les courges et étaient des experts de la construction de systèmes d’irrigation complexes qui n’avaient rien à envier à ceux du Moyen Orient ou de la Chine. Ils étaient les ancêtres des peuples Akimel O’odham (Pima) et Tohono O’odham qui virent arriver les missionnaires et soldats espagnols à la fin du 17e siècle.

De l’arrivée des premiers Européens, il nous reste aujourd’hui de nombreuses traces, dont celles du « Presidio San Agustín del Tucsón » une forteresse qui fut le point de départ de la ville et « San Xavier del Bac » l’église en stuc blanc achevée à la fin du 18e par les Franciscains sur l’endroit où le Père Eusebio Kino, un explorateur jésuite avait fondé sa mission en 1700.

San Xavier del Bac | Rob Hallifax, Arizona Highways.

San Xavier del Bac fut à la fin des années 80, mon premier contact avec Tucson, après des heures de vol depuis Paris, via Chicago et Phoenix, où rien ne s’était passé comme prévu, on s’était posé avant le lever du jour, je découvrais une ville qui n’avait rien à voir avec celle de mes livres d’histoire (à l’époque, on était encore loin de sa taille actuelle mais elle devait tout de même approcher les 400.000 habitants et près de 600.000 pour l’agglo), le chauffeur de taxi Mexicain à qui je faisais part de ma surprise, coupa le compteur, quitta l’autoroute et me fit faire le tour du quartier avant de reprendre l’Interstate et de réactiver le taximètre.

Et de l’Université d’Arizona

Résultat de recherche d'images pour "arizona u  campus photos"

Fondée en 1885, elle peut se targuer d’être la première Université du territoire d’Arizona puisque Arizona State, qui vit le jour la même année, n’était alors qu’Ecole Normale. Les travaux de construction débutèrent en 1887, les premiers cours furent administrés en 1891 et les diplômes remis à 2 femmes et 1 homme en 1895.

Aujourd’hui l’Université publique qui se veut leader en arts et sciences est dotée de 2 Facs de médecine, une à Phoenix et l’autre à Tucson. Elle est aussi très impliquée dans la recherche spatiale et collabore avec la NASA depuis le début des missions planétaires.

En 2020, l’Université de l’Arizona a acheté l’Université d’Ashford basée à San Diego en Californie, une Université en ligne qu’elle a renommé « The University of Arizona Global Campus ».

Site Web >>>

La mascotte de ses sportifs était depuis 1915 un Lynx du nom de Rufus, il fut remplacé en 1986 par une chatte sauvage nommée Wilma, que l’on maria ensuite à Wilmur. Ces Wildcats ont maintenant troqué leurs tenues traditionnelles du Far-West pour des vêtements de sport. 

Site Web >>>

Lilas Pinthierla native de Suresnes, membre du Paris Country Club, arrivée à la rentrée 2021-2022 est en seconde année.

Lilas Pinthier.

Parmi les golfeuses Françaises passées par l’Université d’Arizona on notera Clémence Abrahamian (dans un programme d’échange avec l’INSA Toulouse), Isabelle Boineau, Christelle Cuzon, Manon Gidali et la regrettée Cassandra Kirkland.

Sans oublier, venues d’ailleurs, l’Américaine Natalie Gulbis, la Mexicaine Lorena Ochoa, la Suédoise Annika Sörenstam et la Catalane de Sant Cugat del Vallès Andrea Vilarasau.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS