dim. Déc 15th, 2019

28 nov-01 dec – LET – Andalucía Costa del Sol Open de España

Aloha Golf Club, Marbella, Nueva-Andalucia, Espagne

Dotation de 300.000€, tenante du titre Anne Van Dam qui est bien là pour le défendre.

Scores >>>

01 décembre: On a cru longtemps que Nanna Koerstz Madsen allait l’emporter, mais un double au 13 permettait à Anne Van Dam de revenir sans forcer à sa hauteur. A nouveau la Danoise d’un birdie au 16 pouvait tout espérer, jusqu’à ce que d’elle même au 18, d’une balle à l’eau, elle offre la victoire à la Batave qui conserve son titre. Madsen devra se contenter de la seconde place qu’elle partage avec une Aditi Ashok qui nous avait fait une départ fulgurant.

Quant à Aza, elle aura vécu son moment de gloire au milieu du parcours où soutenue par son public elle enchaînera les birdies avant de se contenter d’une quatrième place partagée avec Olivia Cowan et une Julia Engström en demi-teinte sur ce dernier tour.

Côté Français ce sera une T26 pour Camille, une T31 pour Valentine et une 62ème pour Anne-Lise.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 3UBVx1s7T2VZ59FV_q_DQtXVYHt3IzQtcCRn_4KqLFuwvX5sOuMjCxIpAV3K5RcaFeODMdwdj5FQ0HsHWbEAeQWRvGpogUhZVM36Vsze1DWoHoSQybmqz1UrBVCHYnE0Wgn2HqXgGhdie-q7vLutZVF-SMPEzq8l87GRVnKjdmfIaBzzj6NbPP1d1zO5qFw0lq1nFaiIT_EkAkER8dxjNntmYe8_NBcLuSk8C_Q1S5gNyo42YCmygZqgYQwoL9RHiemwtH_Yi2mNYtUQ7-Onp3cd1fPvwyf9U1rombdpdD0xliEUs-f94R7_6lPSdrsrJp3487AVh0WJlsX9NyZFR13vTiei7i9qnVkAK0OljpeuVfsUWc61t7TbABHmX3-fovLfcRZ367uqFOcE8s2dVZQpvzL4sHdTJPI7YaWeQTmAkazAglE4FO2DTdXL-U10BXdBnxM7uWloEn9rY9utaRUa2u-PLLz_amu66cUQg5RrNkHcS1OMf0oYYF42k9B513rv24c4IY2i0kSHd7NhSoMZPTRHyO0995V4YrrJoci5z6qYfIxGnKcIHanQKYu3aEp8nIrr--y24xB-t89jZDCx_mZCxCA144eGtUI0K8PEltZx8vD8yDwlle8rafBRC0O4prjHwcae8n7OKrKdElOEN0Qb2e61dRXKvRqvxlPdU7QGyz3Ei8zN67vX0A1b2ObM4i192q91VFcmiZlHSj0uQrCbpJOBgSyEqszn9SVhanU=w844-h563-no.

30 novembre: C’est chaud devant! Lampert n’a pas tenu (73 et -7 total), Madsen prend le pouvoir (65, -14), une gamine native de Scanie, Julia Engström, s’invite en second (64, -12). Si Van Dam (68, -11) conserve ses chances, pour Aza malgré son honorable 67, ça devient compliqué.

Chez les Françaises, Camille avance en T22, Valentine stabilise en T33 et Anne-Lise prend ses distances avec la voiture balai en T59.

Résultat de recherche d'images pour "Julia Engström golf photos"
Julia Engström

29 novembre: Toujours une Allemande aux commandes, une fille du Bade-Wurtemberg a simplement remplacé celle de la Sarre. Karoline Lampert a pris la place d’une Olivia Cowan reléguée en T6 par un vilain triple au 12. Marianne Skarpnord est toujours seconde à une longueur, mais désormais accompagnée par l’Indienne Aditi Ashok, la Néerlandaise tenante du titre et la Danoise Nanna Koerstz Madsen.

Valentine Derrey après une attaque en règle à l’aller qui lui a offert une vue sur les portes du TOP 10 et retournée en T27 retrouver Noemí Jiménez Martín, Nuria Iturrios et quelques autres belligérantes.

A propos des portes du TOP 10, vous noterez qu’Aza Muñoz campe ce soir sous ses remparts.

Si ça passe aussi pour Camille Chevalier (T45) et Anne-Lise Caudal (T60), ça casse pour les autres. Une relégation particulièrement cruelle pour Isabelle Boineau, Joanna Klatten et Emie Peronnin qui se font claquer la porte au nez.

Résultat de recherche d'images pour "karoline lampert golf"

28 novembre: Olivia Cowan, la native de Hombourg en Sarre-Palatinat, ouvre la marche (-7) devant la plus Australienne des Norvégiennes Marianne Skarpnord (-6). Les premières Françaises Valentine Derrey et Camille Chevalier pointent en T32 dans le PAR. Aza n’est qu’en T18 à -1, mais comme nous avions pris l’habitude de répondre à ceux qui s’inquiétaient de ses mises en route lentes il y a quelques années: “On n’est pas encore dimanche” 😄

Résultat de recherche d'images pour "olivia cowan golf"

27 novembre: Elles sont 96, dont 9 Françaises Isabelle Boineau, Anne-Lise Caudal, Camille Chevalier, Valentine Derrey, Justine Dreher, Joanna Klatten (retrouvez ses mots qui datent de juin >>>), Manon Mollé, Emie Peronnin et Astrid Vayson de Pradenne (avec une petite pensée pour toutes celles qui sont restées juste derrière la porte, victimes du champ réduit par la longueur du jour et le retour pour les fêtes de quelques Euro-Américaines).

Les Espagnoles sont au nombre de 14, parmi lesquelles les Andalouses Azahara Muñoz, Noemí Jiménez, María Parra et Laura Cabanillas.

Bien évidemment nous garderons un œil sur la dauphine de Van Dam en 2018, Azahara Muñoz, c’est un tournoi qui lui à toujours réussi, jugez plutôt: Runner-up (seconde) en 2002, 2003, 2009, 2011, 2014 et 2018, cinquième en 2012, septième en 2013… et deux victoires consécutives 2016 et 2017.

Connaissant l’ancienne Sun Devil depuis des lustres, quelque chose me dit que, sur le terrain de jeu de son enfance, forte du soutien de ses proches, elle va briller, d’autant qu’elle vient de nous produire une saison solide sur le LPGA Tour, elle finit l’année à la 42ème place du Rolex, à la 21ème du CME avec un dernier mois sérieux: 33ème au CME Group Tour Championship, 10ème au TOTO Japan et 11ème au Taiwan Swinging Skirts LPGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image