mar. Oct 22nd, 2019

Azahara est née à Málaga  (San Pedro de Alcántara)  le 19 novembre 1987, elle y grandira et découvrira le Golf à l’âge de 8 ans. En 2002, elle remportera, à l’âge de 14 ans, le Spanish Amateur, puis le Girls British Amateur en 2004 et le British Open Amateur en 2009.

Noemí

J’avais dû la croiser au début du siècle en équipe d’Espagne, puis perdue de vue jusqu’au moment où en 2010, lors des Internationaux de France Dames à Palmola,  Noemí Jiménez Martín, une autre Malagueña, de 6 ans sa cadette, annonça, lors de l’interview qui suivit son impressionnante victoire, vouloir partir à Arizona State UniversityLorsque Presse et TV furent parties, je lui demandais les raisons de ce choix, elle me répondit: « Mon idole était là-bas » et lorsque je lui demandais: « Qui? », la réponse fut rapide: « Mais tu la connais: Azahara Muñoz ». Je l’avais oubliée, mais allais reprendre contact et ne plus cesser de la suivre.

Entre temps, elle avait effectué ses études secondaires à Ortega y Gasset (Madrid) d’où elle était sortie diplômée en 2005 pour intégrer Arizona State University à Tempe dans la banlieue de Phoenix, qu’elle avait quitté en 2009 diplômée en Psychology (Major) et Business (Minor).

Côté Golf, entre autres en Université, elle décrochera le titre de 2008 NCAA individual Champion en estourbissant d’un putt de 8 mètres Tiffany Joh d’UCLA dès le premier trou de playoff. En janvier 2009, une intervention chirurgicale au poignet la tiendra éloignée des greens plus d’un mois, en mai elle terminera 4th du NCAA Championship et permettra aux Sun Devils de décrocher le titre national. Enfin elle décrochera le titre de PAC-10 Scholar of the Year.

Lors de ce dernier été amateur, elle remportera le British Ladies Amateur (Matchplay) en battant sa compatriote et coéquipière des Sun Devils Carlota Ciganda, puis sera médaillée d’Or en individuel et par équipes des Jeux Méditerranéens. Bien que runner-up en 2008 et qualifiée pour 2009, elle choisira de ne pas participer à l’U.S. Women’s Amateur pour se consacrer à son entrée chez les Pros.

Passée Pro en septembre 2009, elle accédera au LPGA Tour 2010 dès la première tentative en obtenant une catégorie 11 grâce à une place de 5ème au LPGA Final Qualifying Tournament. Dans le même temps, elle ouvrira son palmarès sur le LET en s’adjugeant le Madrid Ladies Open.

Palmarès chez les professionnelles:

– Sur le LPGA Tour, elle sera Rookie 2010 et Louise Suggs Rolex Rookie of the Year en 2011 et remportera son premier titre, le Sybase Match Play Championship en 2012,
– Sur le LET outre le Madrid Ladies Masters cité plus haut, elle sera Runner-up de l’Irish Open en 2011, 3rd du Lacoste Ladies Open de France avant de le remporter 2 fois de suite (2013 et 2014),
– Membre de l’équipe Européenne de Solheim Cup en 2011, 2013 et 2015,
– Vainqueur de  l’Andalucia Costa del Sol Open de España Femenino en 2016 et 2017.

Côté santé:

Outre la blessure de 2009 au poignet qui avait nécessité une intervention chirurgicale, en 2015, alors qu’elle avait terminé 2014 au 14th rang du classement mondial, il sera procédé à l’exérèse d’une tumeur située entre pouce et paume de la main gauche qui l’handicapait depuis plusieurs mois.

Enfin en 2018 Aza a fini par communiquer en ces termes sur la maladie de Hashimoto qui l’affecte:

« Au début je ne voulais pas en parler, seuls mes proches et ma famille étaient au courant, et puis c’est sorti lors d’un interview à Hawaii! Depuis je me sens libérée d’un poids immense qui pesait sur mes épaules!
Avec du recul, je me suis rendue compte que je traînais ça depuis longtemps, alors je voulais vous dire qu’il n’est pas normal de ne pas se sentir bien, aussi, si vous traversez quelque chose d’anormal, écoutez votre corps, demandez de l’aide, consultez! N’attendez pas qu’il soit trop tard, car il vous faudra beaucoup plus de temps pour récupérer! »
Lire >>>

Depuis, elle semble libérée et nous sommes très heureux de la voir à nouveau évoluer en haut des tableaux.

Côté cœur:

Son cœur, c’est un Américain sympa, Tim Vickers,  qui l’avait conquis depuis belle lurette et ils finirent par se marier en décembre 2015.

Côté gains: 

Arrêtés au 22 juillet 2019, ses gains s’élèvent à 733.925€ sur le LET et 5.964.774$ sur le LPGA Tour.

2 thoughts on “Portrait – Azahara Muñoz Guijarro

  1. Ping : 16-20 December 2018 – LET – Finals Lalla Aicha Tour School – Le Monde du Golf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image