Portrait – Astrid Vayson de Pradenne

Attachante Astrid! Son parcours est comme son swing: Atypique! Amis Sponsors Européens bougez vous avant qu’un Américain ne vous la pique…

Elle est née le 25 octobre 1985, ne va s’intéresser qu’au tennis jusqu’à l’âge de 15 ans (c’est tard me direz-vous? A vrai dire je n’en sais rien, vous répondrais-je! J’en connais une qui a commencé au moins aussi tard, s’intéressait uniquement au Basket – si ma mémoire est bonne – mais c’était peut-être pour résister à son père qui rêvait de la voir embrasser le même voie que lui et l’entraînait dès que faire se pouvait, au practice), ça ne l’a pas empêchée de grimper sur le toit du monde (du golf).

Le golf donc, elle va le découvrir à 15 ans, alors qu’elle est éloignée des cours de tennis pour blessure et que les circonstances familiales vont venir perturber sa vie et la rapprocher des portes d’un Golf. Ces portes que beaucoup de personnes hésitent à franchir, bloquées qu’elles sont par des monceaux de qu’en-dira-t-on, d’idées reçues et autres croyances que les instances dirigeantes peinent à évacuer…

 

Côté études, tout va bien, Bac S à 16 ans, puis Licence en Droit privé et Masters II en Droit Européen à l’Université d’Avignon avant de réaliser que tout ceci ne correspond pas tout à fait à ses aspirations, de décider de changer de voie et de s’embarquer pour l’Angleterre pour une formation de Kinésithérapeute (2008 à 2011) à l’Université de Plymouth.

A Plymouth, où on la sollicite pour intégrer l’équipe de Golf universitaire, elle choisit le Badminton et accessoirement le Tennis de table et le Poker… mais le Golf est toujours entre parenthèses!

Diplôme en poche elle va commencer à exercer son nouveau métier, tout en s’alignant pendant 5 années en qualifications aux cartes avec des résultats mitigés ne lui permettant pas de jouer ou si peu qu’il semble impossible de progresser. Jusqu’à cette victoire au Jabra Ladies Open 2018 qui après lui avoir ouvert les portes de l’Evian Championship, lui offre l’accès au LET jusqu’à fin 2019.

Mais ceci est une nouvelle page! A suivre…

Revivre l’interview d’Astrid par Lionel de LPBB >>>

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *