14.4 C
Toulouse
samedi 22 janvier 2022
spot_img

Dernières news

16-17 jan – PAC-12 Conference – Copper Cup 2022

Ak-Chin Southern Dunes, Maricopa, Arizona

C’est la seconde édition de cette rencontre qui se dispute selon un format Ryder Cup, qui marque le début des tournois de printemps de la PAC-12 Conference, où vont se mesurer les Wildcats d’Arizona et les Sun Devils de Arizona State. Les organisateurs ont pris des dispositions pour accueillir les fans de golf avec des tribunes installées au #1 et au #18 sur ce parcours qui n’est en voiture qu’à une demi-heure de Phoenix et une heure trente de Tucson.

En 2021, la première édition était remportée par les Sun Devils grâce à un point arraché en simple par le Catalan, de La Garriga dans le Vallès Oriental au nord de Barcelone, David Puig, qui réussissait un birdie sur le trou #16, puis égalait les 17 et 18 pour une victoire de son équipe avec 1 coup d’avance 12,5 à 11,5.

Cette année, on garde la même formule, seul l’ordre devrait différer avec 4 doubles en 4 balles le 16 au matin, suivis de 8 simples l’après-midi et 4 doubles en Foursomes le 17 au matin et 8 simples l’après-midi.

Les tableaux >>>

17 janvier: Les Sun Devils vont sortir les fourches, se rebiffer et infliger une 3 à 1 en Foursomes le matin puis un cinglant 7 à 1 en simples l’après-midi. Ils battent les Wildcats 15 à 9 et rentrent à Phoenix en conservant la Coupe.

16 janvier: Le matin, à l’issue de 4 balles, les 2 équipes s’étaient quittées sur un score de parité, mais l’après-midi, lors des simples, David Puig après avoir longtemps mené, allait céder face à Chaz Aurilia, puis le second Espagnol, Jose Luis Ballester, perdait aussi son match et les Sun Devils s’inclinaient 4 victoires à 2 et 2 matches partagés. Soit un total jour de 7 points à 5 en faveur des Wildcats.

Le Junior Chaz Aurilia de Phoenix, qui fut transféré dans son année de Freshman des Bruins d’UCLA vers les Wildcats d’Arizona, a eu raison du Barcelonais David Puig.

A propos des Universités en lice:

Arizona

Fondée en 1885, elle peut se targuer d’être la première Université du territoire d’Arizona puisque ASU, qui vit le jour la même année, n’était alors qu’Ecole Normale. Les travaux de construction débutèrent en 1887, les premiers cours furent administrés en 1891 et les diplômes remis à 2 femmes et 1 homme en 1895.

Aujourd’hui l’Université publique qui se veut leader en arts et sciences est dotée de 2 Facs de médecine, une à Phoenix et l’autre à Tucson. Elle est aussi très impliquée dans la recherche spatiale et collabore avec la NASA depuis le début des missions planétaires.

En 2020, l’Université de l’Arizona avait acheté l’Université d’Ashford basée à San Diego en Californie, une Université en ligne qu’elle a renommée « The University of Arizona Global Campus ». Site Web >>>

La mascotte de ses sportifs était depuis 1915 un Lynx du nom de Rufus, il fut remplacé en 1986 par une chatte sauvage nommée Wilma, que l’on maria ensuite à Wilmur. Ces Wildcats ont maintenant troqué leurs tenues traditionnelles du Far-West pour des vêtements de sport. Site Web >>>

Lilas Pinthierla native de Suresnes membre du Paris Country Club, a entamé sa première année à la rentrée 2021-2022.

Lilas Pinthier.

Parmi les golfeuses Françaises passées par l’Université d’Arizona on notera Clémence Abrahamian (dans un programme d’échange avec l’INSA Toulouse), Isabelle Boineau, Christelle Cuzon, Manon Gidali et la regrettée Cassandra Kirkland.

Sans oublier, venues d’ailleurs, Natalie Gulbis, Lorena Ochoa, Annika Sörenstam, Andrea Vilarasau…

Arizona State (ASU)

En 1885, ouvrait à Tempe la « Territorial Normal School », un organisme d’enseignement supérieur d’un territoire qui allait devenir une trentaine d’années plus tard l’Etat d’Arizona. Ils étaient alors 33 étudiants à occuper un petit bâtiment de 4 classes. En 1958, l’Etablissement deviendra Arizona State University. De nos jours, l’Université est repartie sur 5 Campus, 4 dans la zone métropolitaine de Phoenix et 1 à Havasu sur les bords du lac de barrage alimenté par le fleuve Colorado. ASU compte aujourd’hui plus de 13000 étudiants internationaux en provenance de 136 pays et est classée en 2021 premier établissement public de choix par les étrangers selon une étude de l’Institute of International Education Open Doors Report. Site Web >>>

Ses sportifs sont appelés les Sun Devils et leur mascotte répond au doux nom de Sparky. Site Web >>>

Pas de Français aujourd’hui à ASU, mais Emilie Alonso (2011-2016), Caroline Laurens (1999-2000), Kristel Mourgue d’Algue (1994-1995) sont passées par là. On compte aussi, entre autres, parmi les anciens élèves, Carlota Ciganda, Noemí Jiménez Martin, Azahara Muñoz, Anna Nordqvist, John Rahm et Phil Mickelson.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS