8.2 C
Paris
dimanche 19 septembre 2021
spot_img

Dernières news

09-12 jan – RFEG – Copa de Andalucía Femenina

Parcours sud du RCG Guadalmina (San Pedro de Alcántara, Malaga)

Scores >>>

12 jan: Ana Peláez termine la course dans un fauteuil, s’offre un 33 sur le retour et file avec le Trophée. Ana Amalia Pina a « craqué » et doit partager la seconde place avec Carolina López-Chacarra. Laura Delaubert termine T25, Constance Fouillet T32.

11 jan: Duel de haut niveau au sommet, la Sevillana Ana Amalia Pina et la Malagueña Ana Peláez se rendent coup pour coup et signes les meilleurs scores du jour (67). La Madrilène Carolina López-Chacarra (qui a signé en novembre dernier avec Wake Forest i’Université de  Winston-Salem en Caroline du Nord) d’un 68 s’empare de la troisième place au détriment de Andrea Revuelta qui glisse en 4 et Rocío Tejedo qui file en 6. Côté Françaises, Constance Fouillet améliore en T26 et Laura Delaubert suit en T37.

Carolina López-Chacarra

10 jan: D’un retour sans erreur, riche de 5 birdies (69), la joueuse du Real Sevilla Golf Club Ana Amalia Pina se hisse à la hauteur de Ana Peláez (72). Les co-leaders comptent deux coups d’avance sur Andrea Revuelta (Club de Golf Real Sociedad Hípica Española Club de Campo, de Madrid) et Rocío Tejedo. Constance Fouillet a corrigé le tir, n’a concédé que 2 coups sur la tête de course et pointe en T35; Laura Delaubert suit en T42.

Ana Amalia Pina

09 jan: Un aller en demi-teinte mais un retour en 33 et Ana Peláez d’un 70 (-2), seul score au dessous du Par, prend le pouvoir avec 2 coups d’avance sur Rocio Tejedo Mulet la joueuse du Mediterráneo Golf de Castellón. Laura Delaubert pointe à 12 longueurs, Constance Fouillet à 13.

Ana Peláez

07 jan: Nous allons ouvrir la saison 2021 sur le sol européen par une petite visite dans la ville qui vit naître Azahara Muñoz où de nouveau le parcours sud du RCG Guadalmina est mis à contribution mais cette fois-ci pour accueillir la Copa de Andalucía femenino.

84 joueuses sont alignées pour une épreuve disputée sur 4 tours avec un cut après la troisième journée où seuls les 50 meilleurs scores et ex-æquo seront conservés.

Laura Delaubert en 2016

Le champ est essentiellement ibérique avec seulement trois étrangères dont deux Françaises Laura Delaubert de St. Cloud et Constance Fouillet de La Freslonnière.

Constance Fouillet Freslonnière-photo Anne Le Nézet

La native de Málaga et tenante du titre, Ana Peláez (une coéquipière de Mathilde Claisse et Pauline Roussin-Bouchard chez les Gamecocks de South Carolina) a bien l’intention de conserver une couronne que María Parra (un produit du Golf La Cañada, Cádiz) et la Majorquine Nuria Iturrios, toutes deux devenues Pros, ont porté.

Ana Peláez

Les engagées >>>

María Parra, compte deux victoires, 2015 et 2016, qui avaient suivi celle de Nuria Iturrioz en 2014. Les Catalanes Ivon Reijers en 2017 et Laura Pasalodos en 2018, ont également occupé une place dans un palmarès complété par Carla Tejedo du Golf Costa de Azahar en 2019 et Ana Peláez en 2020.

María Parra, vainqueur en 2015 et 2016.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS