8.2 C
Paris
dimanche 19 septembre 2021
spot_img

Dernières news

Louise et Karsten Solheim – les créateurs de la Solheim Cup.

Ce sont les fondateurs de la Solheim Cup, Karsten avait créé Ping et Louise fut pour beaucoup dans la bonne gestion de l’Entreprise. Ping est aujourd’hui l’équipementier des Equipes de France et des Centres Fédéraux.

Portraits.

Karsten

Il naquit à Bergen en Norvège le 15 septembre 1911, au sein d’une famille qui émigra aux Etats Unis en 1913 et élut domicile à Seattle dans l’Etat de Washington où son père, Herman, s’installa comme cordonnier dans le quartier Ballard.

Sorti diplômé en 1931 de la Ballard High School (une école qui avait vu le jour en 1901 dans la Tallman Avenue et avait déménagé en 1915 à l’ouest du Green Lake au 1468 de la Northwest 65th Street) il s’inscrivit à l’Université de Washington pour y suivre une formation d’ingénieur en mécanique.

Mais la grande dépression ayant mis à mal les ressources financières de la famille, il dut mettre ses ambitions en veille après sa première année et rentrer à la maison pour aider son père à l’atelier de cordonnerie.

A l’approche de la seconde guerre mondiale, il reprit des études d’ingénieur à l’Université de Californie et rejoignit l’industrie de la Défense à la Ryan Aeronautical Company de San Diego (une Société qui deviendra filiale de Teledyne Technologies en 1969, avant d’être rachetée par Northrop Grumman en 1999).

La guerre terminée après une brève période dans le commercial, il retourna à l’engineering, d’abord chez Convair, puis chez General Electric.

Alors qu’il était convié à une partie de Golf par des collègues de G.E. il fut happé, comme nombre d’entre nous, par la passion de cette balle. Se rendant compte que son principal problème était le putting, il se mit à la recherche d’un concept idéal de putter en faisant appel à ses connaissances techniques.

Les différents putters bricolés dans son garage le conduisirent très vite vers un concept où le manche rejoignait la tête à un point proche du centre afin de réduire les effets nuisibles liés à une liaison trop périphérique. Le prototype du 1A était né!

Après un déménagement à Phoenix, il commença à faire la promotion de ses clubs auprès des professionnelles qui demauraient plutôt septiques. Jusqu’à ce que Julius Boros en 1967, armé du descendant du 1A, le « Anser », n’enchaîne les victoires en remportant le Phoenix Open Invitiational en début d’année, puis le Florida Citrus Open Invitational et enfin le Buick Open Invitational, avant de décrocher l’U.S. PGA en 1968.

Le succès était là! Mais Solheim n’avait pas traîné, dès la fin 67, il avait quitté G.E. et créé sa propre boite la Karsten Manufacturing, « PING », en référence au bruit émis par le putter.

En 1969, il introduisait des fers basés sur le même principe de centrage.

Et Karsten rencontra Louise

Louise était née en 1918 à Spokane à 450 km à l’est de Seattle, ils s’étaient rencontrés à l’église fin 1935 ou début 1936, toujours est-il qu’en juin 1936, ils se marièrent et ils eurent 4 enfants.

Louise fut pour beaucoup dans la bonne marche de l’entreprise familiale. Tous deux étaient des défenseurs très investis du Golf Féminin. Ensemble en 1990 ils fondèrent la Solheim Cup (et plus tard sa petite soeur la Junior Solheim Cup, mais Karsten n’était plus là pour assister à l’inauguration (Lire>>>)), pour servir de pendant féminin à la Ryder Cup des Messieurs.

En 2007, l’Europe remportait le Junior Solheim Cup, il aura fallut attendre 2021 pour voir l’exploit se reproduire.

Karsten Solheim nous a quitté le 16 février 2000, Louis C. Solheim l’a rejoint le 8 juillet 2017.

ASU Karsten Golf Course

1125 East Rio Salado Parkway Tempe, AZ

Situé à l’extrémité nord-est du Campus d’Arizona State University, il fut dessiné en septembre 1989 par Pete Dye et financé par des fonds privés dont Karsten Solheim fut le plus important contributeur. Cette structure sera le terrain de jeu des Sun Devils pendant de nombreuses années.

Le 5 mai 2019, le Karsten Course fermait définitivement ses portes, les Sun Devils avaient déjà aménagé au Papago Golf Course de Phoenix à 8 km du Campus de Tempe.

A propos d’ASU

Résultat de recherche d'images pour "asu main campus photos"

En 1885, ouvrait à Tempe la « Territorial Normal School », un organisme d’enseignement supérieur d’un territoire qui allait devenir une trentaine d’années plus tard l’Etat d’Arizona. Ils étaient alors 33 étudiants à occuper un petit bâtiment de 4 classes. En 1958, l’Etablissement deviendra Arizona State University. De nos jours, l’Université est repartie sur 5 Campus, 4 dans la zone métropolitaine de Phoenix et 1 à Havasu sur les bords du lac de barrage alimenté par le fleuve Colorado. ASU compte plus d’une douzaine de milliers d’étudiants internationaux. Site Web >>>

Ses sportifs sont appelés les Sun Devils et leur mascotte répond au doux nom de Sparky. Site Web >>>

Pas de Français aujourd’hui à ASU, mais Emilie Alonso (2011-2016), Caroline Laurens (1999-2000), jeanne-Marie Busuttil (1997-1998), Kristel Mourgue d’Algue (1994-1995) sont passées par là. On compte aussi, entre autres, parmi les anciens élèves, Carlota Ciganda, Noemí Jiménez, Azahara Muñoz, Anna Nordqvist, Phil Mickelson et John Rahm.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS