8.2 C
Paris
vendredi 24 septembre 2021
spot_img

Dernières news

Le Golf (3): A la conquête du Monde

Cette période que je qualifierais de moderne va nous conduire de l’établissement des codes à la conquête du Monde. Ensuite nous nous attaquerons à l’acte 4 de cette série « Le Golf »: Un acte déjà ébauché avec Mary Qeen of Scots, le Golf au féminin.

1744 – The Honourable Company of Edinburgh Golfers

A l’origine « Gentlemen Golfer of Leith », établi depuis fort longtemps sur un links de 5 trous en bord de mer au pied d’Edinburgh. Mais cette année là, ils vont tenter de mettre un peu d’ordre dans un jeu où chacun faisait sa soupe comme il l’entendait. Pour ce faire ils établiront des règles écrites en 13 points. Pendant près d’un siècle les joueurs se contenteront de ce 5 trous, mais ils deviendront si nombreux qu’en 1836 ils s’installeront à Musselburgh sur le Old Course de 9 trous. Musselburgh qui devant l’affluence de nouveaux membres avait dès 1795 réclamé le titre de « The Honourable Company of Edinburgh Golfers » qui lui avait été accordé en 1800. Des Edinburgh Golfers qui migreront ensuite vers Muirfield.

1754 – The Society of St Andrews Golfers, les codes

Le Club de Golf de St. Andrews fut créé en 1754 sous le nom de « Society of St Andrews Golfers« , la même année il édictait un premier recueil officiel des règles de Golf. Si elles s’appuyaient sur les 13 points définis par les golfeurs de Leith 10 ans plus tôt, elles étaient beaucoup plus détaillées et s’efforçaient d’encadrer toutes les situations de jeu connues. C’est dans cet esprit qu’elles continueront à évoluer et au fil des ans on verra s’ajouter la reconnaissance de nouvelles formes de jeu comme le strokeplay en 1759 ou des précisions concernant la gestion de situations telles que balle pluggée, terrain en réparation, temps imparti à la recherche d’une balle perdue, obstacles d’eau, etc.. toutes choses nécessaires pour tenir compte de l’évolution des parcours, la diversification des paysages liée à l’avancée du Golf sur tous les Continents ou bien encore l’évolution du matériel et des techniques d’entretien des parcours.

De temps en temps, il sera procédé à un dépoussiérage en profondeur, depuis la création des règles en 1754, nous en comptons 5: En 1899, 1934, 1952, 1984 et 2019.

1786 – Les Clubs de Golf essaiment autour du monde

Jusqu’alors avec la présence britannique un peu partout dans le monde, on avait bien entendu parlé de pratique du Golf par-ci par-là, comme par exemple à Fort Orange, qui deviendra Albany dans l’Etat de New York où en 1659 interdiction fut faite de jouer au Golf dans les rues en raison des dégâts causés aux fenêtres ou bien encore sur l’île de Bunce en Sierra Leone (du nom de John Bence, un riche marchand londonien) en 1770 où les acteurs peu glorieux des trafics d’esclaves, s’y exerçaient, jusqu’à ce que le trafic transatlantique soit rendu illégal par le Parlement Britannique.

Avec la standardisation des codes, le Golf va susciter un attrait croissant et les Clubs vont fleurir et envahir la terre entière, on notera, sans toutefois prétendre à une chronologie exact, car en de nombreux Pays, ils sont parfois plusieurs à en revendiquer la primeur:

1786 – USA – Le South Carolina Golf Club Harleston Green course de Charleston,

1829 – Inde – Le Royal Calcutta,

1844 – Île Maurice – Le Mauricius Gymkhana Club à Vacoas,

1852 – Irlande – The Royal Curragh Golf Club à Kildare,

1856 – France – Pau, le premiers parcours d’Europe continentale,

1870 – Australie – Royal Adelaïde,

1871 – Nouvelle-Zélande – Dunedin Golf Course,

1874 – Canada – Royal Quebec Golf Club à Boischatel,

1885 – Afrique du Sud – Royal Cape Golf Club,

1888 – Pays de Galles – Tenby Golf Club,

1903 – Japon – Kobe Golf Club.

Voilà la planète étant envahie par le Golf, nous nous retrouverons pour vous parler de celles qui furent si longtemps éloignées, sinon des parcours, du moins des Clubhouses: Les Femmes

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS