14.4 C
Toulouse
vendredi 3 décembre 2021
spot_img

Dernières news

L’USGA salue les Reines de l’U.S. Women’s Open! N°1: Annika Sörenstam.

A l’occasion du « National Women’s History Month » qui met en lumière les contributions des femmes aux événements de l’histoire et de la société contemporaine et qui est célébré en mars aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, l’USGA braque ses projecteurs sur 5 joueuses qui ont remporté plusieurs U.S. Women’s Open Championships.

Cette semaine: Annika Sörenstam

Elle est considérée comme étant la plus grande golfeuse de sa génération, et pour cause:

  • 72 titres sur le LPGA Tour,
  • 10 Majeurs,
  • 8 sélections dans l’équipe européenne de Solheim Cup,
  • 8 fois sacrée meilleure joueuse de l’année de la LPGA,
  • La seule femme à avoir signé une carte de 59 en compétition,
  • Membre du Temple de la renommée du Golf Mondial depuis 2003,
  • Récipiendaire du Bob Jones Award en 2012.

Ajoutons au dossier un portrait extrait des archives du Monde du Golf:

Avec l’aide de Wikipedia

Elle est née à Bro dans la banlieue nord-ouest de Stockholm en 1970. Considérée comme une des plus grandes golfeuses de tous les temps, lorsqu’elle quitta la compétition fin 2008, elle comptabilisait 90 victoires internationales professionnelles dont 72 sur le LPGA Tour et 10 en tournois majeurs. Durant sa carrière elle fut nommée 8 fois « joueuse de l’année » et reçut 6 « Vare », ce trophée qui récompense la meilleure moyenne de scores de l’année, dont un 68,6969 en 2004. Par ailleurs elle est la seule joueuse à avoir rendu une carte de 59 en compétition.

Elle a été membre de l’équipe d’Europe de Solheim Cup à 8 reprises entre 1994 et 2007 et resta meilleure marqueuse de points de l’épreuve jusqu’à ce qu’elle soit détrônée par Laura Davies en 2011.

Annika Sörenstam se lancera dans la conception de Parcours de Golf et sa première réalisation sera le Mission Hills Golf Club à Shenzen, en Chine, en 2003.

Annika Sörenstam est passée par l’Université d’Arizona à Tucson après avoir été repérée par un coach lors d’un tournoi à Tokyo. Elle y remportera 7 titres universitaires et devint en 1991 la première non-américaine et première Freshman (étudiante de 1ère année) à remporter le titre individuel du Championnat NCAA de première Division.

Depuis 2006 elle a la double nationalité, Suédoise et Américaine.

Getty Image

En couple avec Mike McGee depuis 2007, ils se sont mariés au Lake Nona Golf & Country Club de Orlando, le 10 janvier 2009. Leur fille Ava Madelyn est née le 1er septembre 2009. Annika Sörenstam a donné naissance à un fils, William Nicholas le 21 mars 2011.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS