8.2 C
Paris
mardi 28 septembre 2021
spot_img

Dernières news

29-01 août – LPGA/LET/ET – ISPS HANDA WORLD INVITATIONAL

Presented by Modest! Golf Management, Galgorm Spa & Golf Resort in Ballymena, Northern Ireland

Première année pour ce tournoi où Dames et Messieurs (144 joueurs de chaque sexe) jouent au même endroit, dans deux tournois séparés, pour la même dotation de 1.500.000 $ par tournoi. Une formule qui se pratique déjà dans hémisphère sud et qui est ici co-sanctionnée par le LPGA Tour, le LET et l’European Tour.

Nous y croiserons chez les Français: Isabelle Boineau, Anne-Lise Caudal, Camille Chevalier, Manon Gidali, Céline Herbin, Lucie Malchirand, Anne-Charlotte Mora, Agathe Sauzon, Astrid Vayson De Pradenne, chez les Dames et chez les Messieurs: Jean-Baptiste Gonnet, Julien Guerrier, Grégory Havret, Alexander Levy, Damien Perrier, Adrien Sadier, Robin Sciot-Segrist, Clément Sordet, Joël Stalter et Romain Wattel.

Leaderboard Dames >>>

01 août: Jennifer Kupcho avait la victoire en vue, mais des bogeys au #16 et au #18 lui feront abandonner la tête et laisser Emma Talley et Pajaree Anannarukarn à égalité à la fin des tours conventionnels. Dans le playoff qui devait les séparer, c’est la Thaïlandaise qui aura le dernier mot dès le 2nd trou.

Pajaree Anannarukarn.

Saluons la belle quatrième place de la Thaïlandaise Atthaya Thitikul, 18 ans, une des 8 joueuses qui naviguaient encore sous les couleurs du LET parmi les 40 rescapées du second cut.

Atthaya Thitikul.

31 juillet, Tour 3: Pajaree Anannarukarn, fait encore parler d’elle, et d’un 66, -7 rejoint la tête, qu’elle va partager avec Emma Talley et Jennifer Kupcho avec un coup d’avance sur Chella Choi. Journée compliquée pour Céline Herbin qui décroche de la T12 et rate le second cut d’un point.

Pajaree

30 juillet, Tour 2: Emma Talley, une native du Kentucky, passée par les Crimson Tide d’Alabama, rookie LPGA 2018, submerge les premières lignes et prend le large (-13) déposant Chella Choi et Jennifer Kupcho à 3 encablures. Céline Herbin en T12 (-5) sera notre seule représentante ce week-end, les autres gisent sur les fairways nord-irlandais terrassées par le cut, à l’exception de Astrid Vayson De Pradenne qui était forfait.

Céline Herbin, LUKE WALKER / GETTY IMAGES EUROPE – AFP

29 juillet, Tour 1: Galcorme semble plus simple, aussi les joueuses qui jouaient ce parcours aujourd’hui occupent majoritairement le haut du classement, en conséquence pas de commentaire avant le rééquilibrage de demain! Bien que, la native de Seoul, Min Seo Kwak, rookie LPGA 2012 et l’Aussie Su Oh qui évoluaient sur le Massereene, ont peut-être pris un peu d’avance… Mais bon! On a dit pas de conclusions hâtives!

Georgia Hall a goûté au sable de Massereene, Getty Images.

Comment ça se passe:

  • Les deux premiers tours se jouent sur les parcours de Galgorm Castle et Massereene,
  • Les deux derniers (samedi et dimanche) à Galgorm,
  • Un cut intervient après les deux premiers tours où l’on garde les 60 meilleurs scores et ex-æquo de chaque sexe.
  • Un second cut est appliqué le samedi soir où on conserve les 35 meilleurs scores de chaque sexe.

A propos des parcours:

Galgorm

Le parcours, un Par 72 datant de 1997, oeuvre de Simon Gidman (de Ascott-under-Wychwood en Angleterre) est enchâssé dans les 90 hectares du parc du Château de Galgorm, dont l’édifice qui date du début du XVIIe siècle, domine le green du #10. Il est bordé par deux rivières qui sont en jeu sur plusieurs trous, tout comme 5 étangs et le lac d’Oxbow sur le #14.

Massereene

Situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Galgorm, c’était un 9 trous depuis sa création en 1885, jusqu’en 1961, lorsque l’architecte écossais Fred Hawtree fut choisi pour établir le tracé d’un 18 trous en faisant l’acquisition de terrains supplémentaires. Parcours champêtre, il prend des allures de Links dès lors que l’on s’approche des rives du Lough Neagh, le troisième plus grand Lac d’Europe (après le Léman et Constance).

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS