8.2 C
Paris
vendredi 24 septembre 2021
spot_img

Dernières news

29/07~01/08 – USGA – U.S. Senior Women’s Open

Brooklawn Country Club, Fairfield, Connecticut

Troisième édition de ce Majeur du programme Senior Dames qui ne fut pas disputé en 2020 en raison de la pandémie. Pas de Françaises, mais 10 Européennes dont la Suédoise Helen Alfredson, 56 ans, la tenante du titre; l’Anglaise Laura Davies (Dame Laura, 57 ans), vainqueur du tournoi inaugural en 2018; l’Écossaise Catriona Matthew (51 ans), la Capitaine de l’équipe européenne de Solheim Cup; la Suédoise Annika Sörenstam (50 ans), qu’il n’est point nécessaire de vous présenter. Ces deux dernières vont vivre leur première participation puisque le tournoi est ouvert au plus de 50 ans.

Leaderboard >>>

01 août: D’un dernier 68, Annika Sörenstam dépose Liselotte Neumann à 8 pas, Dame Laura complète le podium.

La Reine Annika.

La seule qui avait su produire un autre 68 dans cette journée aux scores plutôt discrets avait été Karen Weiss, 55 ans, (une native de St. Paul dans le Minnesota, qui avait fait ses débuts Pro en 1994), mais elle était partie de si loin qu’elle ne pourra faire mieux qu’une T10 finale.

Karen Weiss , à gauche, lors de sa qualification au TPC Twin Cities, début juillet. Photo by Jeff Lawler/Courtesy MGA.

31 juillet, Tour 3: Annika Sörenstam toujours aux commandes; Liselotte Neumann s’est rapprochée d’un pas; Catriona Matthew suit à 2 longueurs; Yuko Saito a glissé en T5, qu’elle partage avec Dames Laura; Ellen Port, Dana Ebster et Rosie Jones en T7.

Dana Ebster, elle tient le coup.

31 juillet, fin du Tour 2: Annika Sörenstam reste seule en tête avec 3 coups d’avance sur sa compatriote Liselotte Neumann, l’Amateur Américaine Ellen Port (la 7 fois vainqueur d’un Championnat USGA, 3 Seniors et 4 Mid-Am’s), s’est glissée en 3 aux côtés de la Japonaise Yuko Saito.

Ellen Port.

68 joueuses nous quittent dont la Canadienne Lorie Kane, l’Écossaise Catherine Panton-Lewis (une des membres fondatrices du LET) et la déjà citée JoAnne Carner (née Gunderson à Kirkland dans la banlieue est de Seattle, qui sévit chez les Sun Devils d’Arizona State avant de passer Pro et d’accrocher 49 victoires à son tableau, dont 43 sur le LPGA Tour dont 2 Majeurs).

JoAnne Carner, archives.

30 juillet, Tour 2: Annika Sörenstam poursuivait sa solide performance en signant une carte de 69, -3. Puis le Tour retardé par la pluie a été interrompu à 20:12 alors que 15 joueuses étaient encore sur le terrain.

Saluons au passage JoAnne Carner qui après un premier tour en 82, comme son âge! a rendu un 79 et va devoir nous quitter.

JoAnne Carner

29 juillet, Tour 1: Annika Sörenstam et Dana Ebster (une assistante coach des Pirates du Modesto Junior College en Californie qui avait rejoint la Suédoise grâce à un eagle réalisé sur son dernier trou) partagent la tête (67, -5).

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS