14.4 C
Toulouse
mardi 5 juillet 2022
spot_img

Dernières news

19/22 mai Justin Thomas remporte son second MAJEUR U.S. PGA CHAMPIONSHIP en play off

Ce tournoi majeur a ressemblé à un film de Quentin Tarantino. Tout d’abord la moitié du champ (ceux qui ont joué l’pares midi du premier tour ont connu bourrasque de vents, et le lendemain matin un parcours très compliqué. On a vu disparaitre les Scottie Scheffler, les Dustin Jonson, et autre prétendant au titre. Bien que Jon Rahm jouait solide le putting n’étant pas là et il faisait partie du mauvais tirage, il n’a jamais pu revenir dans le haut du tableau. On a résumé ces premiers tours à l’exploit de Tiger Woods passant un cut avec un second tour de grande qualité (69).

On a cru à notre Irlandais RORY MC ILROY (65) le premier tour avec un swing explosif mais il s’est perdu le second et troisième tour avant de retrouver son panache le dernier tour.

Du coup on a vu une bande de jeunes joueurs mené par un chilien MITO PEREIRA avec la casquette plate sur la tête. Le joueur nous a prouvé sa qualité technique et tactique jusqu’au dernier tour. Le grand Will ZALATORIS tirait des traits au driver et des flechettes avec les fers. Will ZALATORIS va rester en vie jusqu’à la fin grace à beaucoup de chance comme au trou 6 et 14. Notre européen Matt Fitzpatrick jouait parfaitement avant d’être l’ombre de lui même le dernier tour. Le joueur lâchait tout à gauche avec son grip ultra fort et sa main gauche couvrait de plus en plus la main droite mais en vain.
Le bombardier Young qui jouait son jeu mais son putter était froid et il fait l’erreur de trop sur le 16 avec un approche + 3 putts.

Getty image

Et oui aucun de ces jeunes joueurs ont gagné un tournoi du PGA Tour. Ils ont tous joué au dessus du par sur ce difficile parcours de southern hill à Tusla OKLAHOMA. On a espéré une remontada de MC ILROY, mais son putting et jeu de wedge trop moyen ont empêché le nord irlandais de revenir, on a cru à Bubba Watson auteur d’un 63 le troisième tour mais pas dans le coup le denier tour. Tommy Fleetwood réalise un super retour mais revient de trop loin. On a vu apparaitre un Justin Thomas sérieux, venant de derriere avec un bon 67 se mêler à la lutte au dernier trou.

C’est à ce moment que Le scenario de Tarantino arrive. Will Zalotoris revient avec ce birdie au 17 et un par magnifique au 18 pour finir à -5 au côté de Justin Thomas.

Getty image

Mito Pereira doit finir avec 2 pars pour gagner, et la pression le fait manquer le birdie facile du 17 et un driver laché à droite en slice l’empêche de gagner son premier tournoi majeur. Il finit par un double bogey et perd le tournoi. on lui souhaite de gagner au plus vite.

C’est l’heure du play-off: Justin Thomas ou Will Zalotoris. Justin Thomas va jouer un play off sur 3 trous ( -2) avec un coup de bois 3 parfait au 17 et un jeu solide au 18. Will Zalatoris manque le birdie au 17 et laisse filer la victoire.

Will Zalotoris et Mito Pereira peuvent demander la tactique à Justin Thomas pour jouer e 18 de Southern Hill 🙂

Justin Thomas remporte son second US PGA.

Getty image

Après la véritable surprise de 2021 ou à 50 ANS PHIL MICKELSON s’est adjugé le titre il s’est passé beaucoup d’évènements au sein du PGA et ce n’est pas la tranquilité qui règne de manière harmonieuse. MAIS BON le PGA CHAMPIONSHIP va se jouer avec la majorité des meilleurs mondiaux et la vedette TIGER WOOD qui joue les prolongations aux plus grands plaisirs des spectateurs.

JOUEURS PRESENTS AU US PGA

Scottie Scheffler numero 1 mondial présidera aux débats avec la ferme intention de continuer sur sa lancée de réussites. Malheureusement aucun français n’est présent pour cette édition.

Southern Hills Country Golf Club à Tulsa

Southern Hills est un parcours classique de championnat majeur dans la même catégorie que Winged Foot, Baltusrol et Atlanta Athletic Club. Les parcours de cette catégorie sont conçus de manière à ce que le défi soit plus important que la créativité ou l’esthétique.

Ainsi, les bunkers de Southern Hills sont des obstacles simples en forme de soucoupes, les greens sont subtils dans leur conception et les fairways bordés d’arbres permettent de voir clairement où frapper la balle. Sobre mais pas facile , plat mais défiant les coups mal frappés ce pacours va en piéger quelques uns et des meilleurs

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS