14.4 C
Toulouse
mardi 7 décembre 2021
spot_img

Dernières news

18-21 mars – Internationaux d’Italie Dames

Golf Club Parco De Medici Roma

Forme de jeu: Strokeplay, 72 trous, 18 trous par jour, cut après 3 tours, on garde les 60 premières et ex-æquo.

120 concurrentes dont une colonie de 36 Françaises! Aussi face à une telle participation, je me devais de les saluer en les citant toutes:

Éléonore Aernouts (Chantilly), Zoé Allaux (Toulouse), Inès Archer (RCF-La Boulie), Kalyne Benard (Orléans Limère), Hawel Ben Lataief (RCF-La Boulie), Noémie Boubes (Terre Blanche), Carla Bourdeaux (Valcros), Clémence Cadeac (Toulouse), Adela Cernousek (St. Cloud), Charlotte Charrayre (Hossegor), Yvie Chausseprat (Toulouse), Céleste Collet (St. Cloud), Olivia Cosmano (PCC), Marie De Ferrier De Montal (Grenoble-Charmeil), Carla De Troia (St. Germain), Louise Dumay (24 heures du Mans), Lana Durfort (24 heures du Mans), Emma Falcher (Lanirron), Constance Fouillet (La Freslonnière), Vairana Heck (RCF-La Boulie), Ariane Klotz (Lyon), Maylis Lamoure (Kempferhof), Charlotte Liautier (St. Nom), Carlotta Locatelli (Prieuré), Lou Loron (PCC), Clémence Martin (PCC), Charlotte Menager (St. Nom), Camille Min Gaultier (Valcros), Nastasia Nadaud (Aix-les-Bains), Lilas Pinthier (PCC), Claire Pitout (Opio), Louise Reau (Toulouse), Vanessa Restorcelli (Lezza Corse Sud), Lou Rousselot (St. Nom), Saya Schweitzer (Biarritz), Amandine Seguin (Cannes Mougins).

Scores >>>

Charlotte Liautier succède à Pauline Roussin-Bouchard au palmarès des Internationaux d’Italie. CRÉDIT / DR

21 mars: Victoire de Charlotte Liautier! La Milanaise Carolina Melgrati et la Romaine Franchesca Fiorellini complètent un podium dressé sur un parterre où fleurissent de nombreuses Françaises: Constance Fouillet (4e), Clémence Martin (5e), Nastasia Nadaud (7e), Adela Cernousek (10e), Zoé Allaux (11e), Inès Archer (12e), Clémence Cadéac (14e) et Maylis Lamoure (15e).

20 mars, tour 3: Charlotte Liautier, régulière depuis hier, sort une nouvelle carte de 69 et s’empare des commandes avec une longueur d’avance sur Constance Fouillet (les deux seules désormais sous le Par total). Nastasia Nadaud, Adela Cernousek et Clémence Martin sont également dans le Top 10 (6e, 8e et 9e respectivement). 25 Frenchies, dont nos Toulousaines, poursuivent l’aventure.

Charlotte Liautier, l’enfant du Golf de Bourbon a pris le pouvoir.

L’Italie (Nobilio, Melgrati, Fiorellini) remporte la Coupe des Nations.

19 mars, tour 2: L’Italienne Francesca Fiorellini (Olgiata Golf Club) prend le pouvoir, Nastasia Nadaud et Constance Fouillet lui emboîtent le pas, Charlotte Liautier, Maylis Lamoure et Lou Rousselot dans le TOP10.

Francesca Fiorellini, photo F.I.G.

18 mars, tour 1: Constance Fouillet en tête, Maylis Lamoure dans le TOP10.

Constance Fouillet, photo Alexis Orloff.

Un peu d’histoire:

Pourquoi le Club hôte porte t’il le nom de « Parco de Medici »?

Car de l’autre côté de l’autoroute, se trouve le village historique appelé le Château des Papes qui était la résidence de campagne de nombreux Papes de la Renaissance et parmi ceux-ci en particulier du Pape Léon X, né Giovanni de ‘Medici, mentionné dans le célèbre tableau de Raphaël et conservé à la galerie Pitti de Florence. La résidence est un ensemble architectural formé autour d’un premier noyau construit dans la seconde moitié des années 1400 sous les pontificats de Sixte IV et d’Innocent VIII, une résidence ensuite agrandie par le Cardinal Alidosi sous Alexandre VI et Jules II. Un ensemble architectural auquel ont collaboré de grands artistes de l’époque, dont Bramante et Giuliano da Sangallo, et le grand Raphaël qui a peint l’abside de la chapelle Bramantesca. L’ensemble, abandonné depuis des siècles, est passé il y a quelques années dans la propriété de l’Ordre de Malte qui l’a restauré. Dans cette résidence, le Pape Léon X a vécu avec sa cour d’écrivains, de musiciens et d’artistes, c’est donc le souvenir de cette fabuleuse période passée par le Pape Médicis dans cette résidence qui a suggéré aux promoteurs du complexe touristique et récréatif voisin d’apposer le nom du « Parco de ‘Medici ».

Le complexe:

A dix minutes en voiture de l’aéroport international de Fiumicino, entre l’autoroute et le Tibre, près de la rocade qui entoure la ville de Rome, sur une superficie d’environ 100 hectares, le complexe touristique et récréatif appelé « Parco de ‘Medici » comprend un parcours de golf de 27 trous qui a été construit en 1990 en récupérant une zone complètement plate et stérile qui devait accueillir dans les années 30 la plus grande base d’hydravions de Rome, un travail qui n’a jamais été achevé.

La remise en état de cette zone est sans aucun doute la plus importante transformation écologique-environnementale réalisée à Rome après la guerre. Plus d’un million de mètres cubes de terre ont été déplacés, des étangs ont été créés et le sol a été modelé en plusieurs points, des milliers d’arbres et plantes diverses ont été mise en place afin de dessiner le parcours de golf.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS