mar. Juin 18th, 2019

05-07 oct – Internationaux de France Dames

Granville, France

Trophée Cécile De Rothschild

2010, cette année là*:

Noemí Jiménez

Il n’y eu pas de suspense sur le parcours de Palmola, à l’occasion de ces Internationaux de France Dames. En tête avec sept coups d’avance après deux tours, la Malagueña Noemí Jiménez Martín, pas encore 17 ans,  signait le meilleur score du troisième tour, ex æquo avec Béatrice Soubiron (68), pour confirmer la belle impression laissée les 2 jours précédents. Emmenée par la Capitaine Estefania Knuth (qui avait elle-même remporté cette épreuve en 1992 au Paris International Golf Club), la native de Marbella faisait d’ailleurs coup double puisqu’elle remportait la Nations’ Cup avec ses compatriotes, la Barcelonesa Anna Arrese et la Malagueña Rocío Sánchez Lobato .

Le podium était complété par des habituées des lieux : Béatrice Soubiron, licenciée au Club de Palmola et Morgane Bazin de Jessey, lauréate en 2007. Chloé Leurquin et Anna Arrese, longtemps sur le podium avaient quant à elles craqué pour finir sixièmes ex æquo. Le parcours était, il est vrai délicat à négocier avec des départs pour la plupart positionnés “back tees” où bon nombre de concurrentes connurent des gros trous noirs. Seule Jiménez sut dompter les difficultés de ce parcours que l’on doit à l’architecte anglais Michael Fenn.

*En réunissant mes modestes souvenirs et les notes de La Dépêche du Midi.

C’est lors de l’interview télévisé qui devait suivre la remise des prix qu’elle m’annonça son intention de rejoindre Arizona State University pour marcher dans les pas de son idole une autre Malagueña de San Pedro de Alcantara celle-là, Azahara Muñoz. Mais ceci est un autre souvenir de ces années merveilleuses passées au service des jeunes.

Résultats >>>

07/10, au final: La Belge Clarisse Louis remporte l’édition 2018 en terminant seule au-dessous du Par. La Toulousaine Yvie Chaucheprat finit T5 et Jeanne Métivier devant les portes du Top 10.

07/10: Hier les Pays-Bas remportaient la Coupe des Nations devant Belgique 1 et Finlande 1, France 1 (Dumez, Delavallade et Černoušek) terminant au pied du podium.

06/10, Tour 2: Hécatombe chez les Françaises! 13 rescapées, Chaucheprat (Toulouse), Metivier (Arcachon), Lau (Fontainebleau), Rousselot (Valescure), Hubert (GC Lyon), Delavallade (Royan), Parola (Lys Chantilly), François-Poncet  et Vidal (St. Cloud), Monod (Jiva Hill), Dakiche (Chantilly), Ménager (La Wantzenau) et Duhart (Chantaco) restent en lice. La Néerlandaise Anouk Sohier emmène la troïka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image