fbpx
spot_img
spot_img

Dernières news

06-09 juillet – USGA – 78th U.S. Women’s Open – Un beau remue-ménage dans le classement mondial!

Pebble Beach Golf Links, Pebble Beach CA

Leaderboard >>>

09 juillet, au final: Bailey Tardy va décrocher d’entrée, Hyo Joo Kim et Nasa Hataoka vont finir par lâcher prise sur le retour et seule Allisen Corpuz va résister au retour de Charley Hull (66, -6) qui devra se contenter d’une seconde place partagée avec Jiyai Shin (-6).

La native de Hawaii, 25 ans, une ancienne Trojan de Southern California (2016-2020), professionnelle depuis 2021, file avec le Trophée et les 2.000.000 de dollars qui vont avec.

Perrine termine T33 (avec Aza et Lydia), Céline T45 (avec Aine Donegan, l’héroïne du premier tour et ses clubs d’emprunt).

08 juillet, fin du tour 3: Bon finalement la brise marine n’a guère rebattu les cartes, elles ne sont que 7 de la seconde moitié du tableau à avoir joué sous le Par: Marina Alex et Gabriela Ruffels (-2); Aza, Carlota, Grace Kim, Aya Kinoshita et Min Ji Park (-1).

En tête de course, Nasa Hataoka, seule carte à -6 de la journée, prend le pouvoir (-7) avec 1 coup d’avance sur Allisen Corpuz, « Big Eyes » et Bailey Tardy en T3 (-4). Perrine pointe en T14 (+3) en compagnie de 4 joueuses dont Gabriela Ruffels et Brooke Henderson; Céline en T60 (+10). Quant aux autres habituées de la maison: Aza, Carlota, Lydia et Nelly croisent en T29 (+5); Albane T50 (+8) et Cheyenne T64 (+11).

08 juillet, tour 3: C’est parti! Marée haute à 10:09 pm (heure locale), avec un vent qui devrait en profiter pour s’orienter plein ouest et élever légèrement le ton, se qui pourrait un peu compliquer la tâche de la tête de course, les écarts pourraient alors se resserrer, du moins pour les plus affûtées des mal classées.

07 juillet, tour 2: Celles qui sont sorties du parcours avant que le vent ne hausse le ton ont échappé au stress du cut, car la fin de la journée, bien que ce ne fut pas la tempête, se montra un peu plus compliquée. 68! le meilleur score de la journée s’affichera très tôt avec l’arrivée de Bailey Tardy qui s’installera en tête (-7) et n’y sera jamais rejointe, Allisen Corpuz et « Big Eyes » devant se contenter d’un T2 (-5). Ce score de 68, elle va le partager avec la Coréenne Hye-Jun Choi qui va remonter du diable vauvert pour s’installer en T26 (+3) avec 14 comparses dont Lydia Ko, elle aussi revenue de loin.

Bailey Tardy

Chez les Françaises: Comment ne pas applaudir à l’annonce du score de Perrine qui gagne 55 places en T11 (+2) où elle retrouve 8 candidates dont Aine l’héroïne d’hier, mais aussi Charley Hull, Minjee Lee, Maja Stark et Rose Zhang. Quant à Céline, partie l’après-midi, si elle a senti le vent de la défaite souffler, elle retombe du bon côté de la barrière avec Aza, Carlota, Cheyenne, Linn, etc…

80 candidates malheureuses passent à la trappe, dont Manon De Roey, Georgia Hall, Jin Young Ko, Anna Nordqvist, Madelene Sagström, Atthaya Thitikul, Lexi Thompson, etc…

06 juillet, tour 1: Sans l’aide du vent, ni d’un quelconque soupçon de mauvais temps, le parcours a quelque peu bousculé la hiérarchie mondiale, mais attendons le cut pour en tirer des conclusions! Pour l’instant: Partie du #10 dans la vague du matin, Xiyu Lin est restée seule en tête une bonne partie de la journée (68, -4) et ne sera rejointe que courant de l’après-midi par Hyo Joo « Big Eyes » Kim. Suivent à 1 coup, 6 joueuses , dont la N°1 Européenne et une de ses compatriotes, l’Amateur Aine Donegan (une universitaire qui vient d’achever sa seconde année chez les Tigers de Louisiana State) qui malgré ses déboires de voyage (son sac n’était pas à l’arrivée à San Francisco et lorsqu’il est réapparu le driver avait quelque peu souffert) et ses Clubs prêtés par PING, nous a gratifié d’un respectable 69 orné d’un bel eagle au #15. Céline pointe en T29 (+1), Perrine en T66 (+3) en compagnie de 16 comparses dont Aza, Ashleigh, Gaby et Linn.

Aine Donegan

05 juillet, intro: 122 joueuses dont la tenante du titre Minjee Lee et les Françaises Céline Boutier et Perrine Delacour.

28 des 122 candidates à la victoire finale sont amateurs, elles proviennent de 11 Pays différents. 4 Universités, Alabama, Stanford, Texas@Austin et UCLA ont chacune deux représentantes.

La liste des amateurs sur GolfWeek >>>

Trombinoscope des participantes >>>

Retour sur l’édition 2022

Menjee Lee, au terme d’une journée rendue difficile par les conditions générales et les positions des drapeaux, remportait l’épreuve (-13) avec 4 coups d’avance sur Mina Harigae (-9). Hye Jun Choi complétait le podium, Jin Young Ko, la N°1 mondiale terminait quatrième, Lydia Ko cinquième, Nelly Korda T8, Brooke Henderson T15, Atthaya Thitikul T24 et Céline Boutier T34. Pauline Roussin-Bouchard n’avait pas franchi le Cut.

« C’est assez spécial« , avait déclaré Lee, « C’est celui que j’ai toujours voulu gagner depuis que je suis petite, aussi je n’en reviens pas encore de l’avoir fait, je ne peux tout simplement pas y croire« , avait-t’elle ajouté. (son portrait >>>)

Et sur l’histoire du tournoi >>>

A propos du Club hôte

Avec l’aide du Club, de Wikipedia, de Britannica, etc..

Pebble Beach, c’est le nom qui avait été donné à cette petite baie rocheuse d’un bout de côte qui faisait partie de la Rancho Pescadero Barreto, une concession de pêche qui avait été attribuée en 1836 à Fabián Barreto et qui s’étendait sur presque 2000 hectares le long du Pacifique, de Rancho Punta de Pinos au nord jusqu’à Carmel by the Sea au sud et englobait l’actuelle Pebble Beach. Concession qui passa entre plusieurs mains avant de tomber dans l’escarcelle de la compagnie « Pacific Improvement Company », la PIC, une holding formée par les « Big Four » (Leland Stanford, Collis Potter Huntington, Mark Hopkins et Charles Crocker), des hommes d’affaires investis dans le développement de la Californie, comme ici sur la Péninsule de Monterey.

En 1892, la PIC ouvrira une route panoramique côtière, la 17 Mile Drive, entre Monterey et Carmel, un circuit destiné aux clients du « Del Monte Lodge » son hôtel ouvert en 1880 qui accueillait les clients potentiels des parcelles résidentielles proposées à la vente.

En 1908, la Pic se dotera d’un nouvel établissement, le « Pebble Beach Lodge », une auberge rustique surplombant la baie du même nom.

En 1910, Samuel Finley Brown Morse, qui arrivait à la tête de la PIC, pesa de tout son poids pour la création d’un terrain de golf. Celui-ci, dont la conception avait été confiée aux Architectes Jack Neville et Douglas Grant, ouvrit ses portes le 22 février 1919.

Depuis le parcours a été largement retravaillé, comme par Alistair Mackenzie et Robert Hunter en 1927, ou bien par Henry Chandler Egan en 1928, et Jack Nicklaus en 1998.

Historique des événements qui se sont déroulés ici >>>

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS