8.2 C
Paris
mardi 28 septembre 2021
spot_img

Dernières news

Seve Ballesteros

« Gracias por todo lo que hiciste por el golf en España y en todo el mundo! Tú eres la razón por la que hoy juego golf. » (« Merci pour tout ce que vous avez fait pour le golf en Espagne et dans le monde! Vous êtes la raison pour laquelle je joue au golf aujourd’hui. »)

C’est en ces termes que Jon Rahm s’est exprimé sur Instagram le jour du dixième anniversaire de la disparition de Seve Balesteros.

Aussi j’ai décidé d’apporter en français ma modeste pierre à cette cérémonie du souvenir en m’inspirant des écrits de nombreux auteurs (Wikipedia, etc…).

Portrait:

Severiano Ballesteros est né le 9 avril 1957 à Pedreña en Cantabrie où son père était ouvrier agricole. Il était le plus jeune d’une fratrie de 5 garçons qui, à l’exception d’un des frères disparu jeune, deviendraient Professionnels de Golf.

Lui-même commença à jouer au Golf à l’âge de 8 ans en faisant quelques fois l’école buissonnière pour aller s’entraîner sur la plage proche de chez lui en utilisant un fer 3 que lui avait offert Manuel, son frère aîné.

Un frère aîné qui allait évolué dans le TOP 100 du classement européen pendant de nombreuses années, avant de se consacrer en 1974 à la carrière de Seve.

Severiano deviendra Pro à 16 ans en mars 1974 et apparaîtra au grand jour en 1976 en terminant second ex-æquo avec Jack Nicklaus de l’Open Championship (« The Open » de nos jours) au Royal Birkdale en Ecosse derrière l’Américain Johnny Miller.

Sa première victoire, il l’obtiendra le 8 août 1976 au Dutch Open. La première d’un impressionnant palmarès qui, lorsqu’il se retira, comptait 90 victoires professionnelles, dont 50 sur l’European Tour, 9 sur le PGA Tour (dont 5 Majeurs), 6 sur le PGA of Japan, 2 sur le PGA Australien, etc…

Le 6 octobre 2008, à l’aéroport de Madrid-Barajas, Seve fut pris d’un malaise avec perte de connaissance. Hospitalisé, on diagnostiqua une tumeur maligne du cerveau et une première opération fut menée pour réséquer ce gliome. La première opération d’une série de quatre qui seront conduites en alternance avec des séances de chimiothérapie.

Il fit sa première apparition publique en juin 2009 et allait alors se consacrer à sa fondation, la « Seve Ballesteros Fundation », destinée à aider les personnes atteintes du cancer.

Le 6 mai 2011, sa famille annonçait une grave dégradation de son état neurologique et aux premières heures du 7 mai, il nous quittait à l’âge de 54 ans.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS