jeu. Nov 14th, 2019

Portrait – Lorena Ochoa

Depuis quelques semaines María Fassi, une jeune Mexicaine, fait la une des publications spécialisées. L’occasion pour moi non pas de rajouter une rubrique qui ne vous apprendrait rien sur elle, mais plutôt de vous parler de cette autre Mexicaine qui régna sur le royaume du Golf professionnel féminin pendant 158 semaines, avant, à 28 ans, de ranger ses clubs pour aller s’occuper entre autres de la famille qu’elle venait de fonder.

Résultat de recherche d'images pour "maria fassi golf photos"
María Fassi.

Lorena Ochoa

Lorena est née le 15 novembre 1981 à Guadalajara, la capitale du Jalisco, un Etat qui borde le Pacifique. Ses parents habitant en bordure du Golf, elle va débuter assez tôt, 5 ans, ce qui malgré tout n’a rien d’exceptionnel. Ce qui l’est un peu plus, c’est que quelques mois plus tard, elle remporte son premier titre régional, suivi à 7 ans d’un autre au niveau national.

Le déclic qui va faire la différence, elle le doit probablement à sa rencontre, à l’âge de 11 ans, avec Rafael Alarcon, un joueur mexicain vainqueur du Canadian Amateur Championships de 1979 et qui enseigne au Guadalajara Country Club. Dès lors dans les années qui suivent tout va s’enchaîner très vite, elle va entre autres, collectionner 22 titres régionaux, 44 nationaux, décrocher 5 fois de suite le Junior World Championships et signer à l’Université d’Arizona en 2000.

A Tucson, elle connaîtra beaucoup de succès, les archives des Wildcats débordent d’éloges à son sujet. Au grès des nouvelles j’ai glané quelques faits: Joueuse de l’année de la NCAA en 2001 et 2002, termine deuxième ces deux mêmes années des NCAA Championships, au cours de sa seconde année (2002) elle remportera 8 des 10 tournois disputés.

Cette deuxième année (Sophomore) elle va la terminer, puis quitter l’Université pour passer Pro et remporter 3 des 10 tournois du Futures Tour (le Symetra Tour d’aujourd’hui) où elle s’aligne, lui permettant d’entrée d’obtenir sa carte de membre du LPGA Tour pour 2003.

Un LPGA Tour où elle remportera 27 tournois dont 2 Majeurs, restera 158 semaines consécutives (d’avril 2007 à mai 2010) à la tête du classement officiel mondial. Ce Rolex Ranking mis en place en février 2006 et comptabilisant les performances des joueuses de 8 Tours différents. Elle sera nommée joueuse de l’année en 2006, 2007, 2008 et 2009, collectionnera un nombre impressionnant de récompenses avant de se retirer en 2010 à l’âge de 28 ans pour se consacrer à sa famille (mariée depuis 2009, elle a aujourd’hui 3 enfants) et (entre autres) à son Association créée en 2004 qui oeuvre d’un point de vue académique, sportif et culturel en faveur d’enfants et d’ados de milieux défavorisés.

Résultat de recherche d'images pour "Fundación Lorena Ochoa photos"

Lorena, qui a conservé sa licence, a fait quelques retours à la compétition, notamment au Lacoste Ladies Open de France 2012 et lors de son tournoi annuel, le Lorena Ochoa Invitational, organisé en soutien de sa Fondation.

Elle a été élevée au rang de membre du World Golf Hall of Fame en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image