Portrait – Dame Laura

Laura Davies sera l’une des trois « vice captains » de la prochaine Solheim Cup qui se déroulera en 2019 au Gleneagles Hotel de Perthshire en Ecosse

Née en 1963 en Angleterre à Coventry dans les West Midlands, elle passa pro en 1985, année où sur le LET elle allait réussir l’exploit de remporter l’Ordre du Mérite et d’être sacrée Débutante de l’année. Ce Mérite elle allait à nouveau le décrocher en 1986, puis en 1992, 1996, 1999 et 2004.

En 1987, sans être membre du LPGA Tour, elle vint faire un tour aux USA et remporta l’U.S. Women’s Open au terme de 18 trous de playoffs qui l’opposaient à la Japonaise Ayako Akamoto et à l’Américaine JoAnne Gunderson Carner. Le LPGA Tour modifia alors son règlement interne pour l’élever au rang de membre.

Depuis 1988 Laura Davies a su gérer les 2 calendriers LPGA Tour et LET, cette année là elle se paya même le luxe d’être la première femme à remporter des tournois sur les 3 circuits majeurs (2 sur le LPGA Tour, 3 sur le LET et 1 sur le LPGA of Japan.

En 1990 elle sera membre de l’équipe Européenne du tournoi inaugural de la Solheim Cup*. Elle le restera jusqu’en 2011. Elle est la seule, Européenne ou Américaine, à avoir participé à 12 rencontres consécutives.

En 1994 elle deviendra la première humaine, mâle ou femelle, à vaincre sur les 5 circuits, la même année calendaire  (US, Europe, Asie, Japon  et Australie).

En 1995 et 1996 elle sera nommée  » the Sports Journalists’ Association Sportswoman of the Year ».

Laura Davies totalise 87 victoires professionnelles dont 4 majeurs. Elle est membre de l’Ordre du British Empire (MBE) depuis 1988, elle en est Commander (CBE) depuis 2000 et a été élevée au rang de Dame (DBE) en 2014.

Le 14 juin 1992, au ShopRite LPGA Classic, notre compatriote Anne-Marie Palli en venait à bout dès le premier trou de playoff, montrant ainsi la voie à 9 autres contestantes.

*La Solheim Cup

A été créée en 1996 par Karsten Solheim, le fondateur de Karsten Manufacturing Corp, plus connue sous le nom de PING, dont le siège est à Phoenix AZ. Karsten était un Américain natif de Bergen en Norvège, ingénieur à General Electric, Solheim commença à faire ses propres putters dans son garage situé dans la ville de Redwood City en Californie, en 1959. La Solheim Cup est le pendant de la Ryder Cup des garçons.

La Ping Junior Solheim Cup

Créée en 2002 en l’honneur de Louise Crozier Solheim et parrainée par elle sur les lieux même de l’épreuve pendant de nombreuses années (elle nous a quitté en 2017 à l’âge de 99 ans), la Ping Junior Solheim Cup est pilotée par l’AIGA en collaboration avec l’EGA. Elle oppose les 12 meilleures Américaines âgées de 12 à 18 ans à leurs homologues Européennes.

Dominée par les Américaines depuis une dizaine d’années, la dernière victoire européenne remonte à 2007.

Cette année là, au Båstad Golf Club, malgré la complicité d’un moustique, les Américaines ne réussirent pas à avoir la peau de nos représentantes parmi lesquelles figuraient les sœurs Edwall, Henrietta Brockway, Martita Silva, Carlota Ciganda et notre Audray Goumard.

Souvenirs….

Saviez-vous que l’ex-capitaine des équipes de France, ex-Entraîneur nationale, aujourd’hui Pro au Golf de Palmola, Karine Mathiot, a été à multiple (si je ne m’abuse…) reprises vice-captain des sélections Européennes en charge de la technique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *