14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

Parcours – Du Camp Callan au Golf de Torrey Pines

Camp Callan

En 1940, anticipant l’entrée dans la seconde guerre mondiale des Etats Unis, l’Armée américaine loua à la ville de San Diego 300 hectares de terres sur Torrey Pines Mesa. Le camp qui servait à la formation des réservistes nécessaires à la défense anti-aérienne s’étendait an nord de San Diego de la limite sud du parc de Torrey Pines jusqu’au John Muir Campus de l’Université de Californie @ San Diego et était enserré entre l’U.S. Highway 101 (de nos jours l’Interstate 5) et l’Océan Pacifique. Dans l’accord l’Armée s’engageait à ce qu’aucune partie du Parc ne soit endommagée, celui-ci restant ouvert au public.

Le camp fut fermé en novembre 1945, ses bâtiments démontés, le bois récupéré pour construire des maisons pour les Anciens Combattants.

La vision de William F. Bell, Sr.

Avant sa mort survenue en 1953, l’Architecte de golf William F. Bell, Sr avait parlé de sa vision d’un golf accidenté, ouvert à tous vents, offrant une vue à couper le souffle susceptible de détourner l’attention des joueurs les mieux armés contre ces pièges mentaux que peut vous tendre la nature enjôleuse.

Avant la fin de la décennie son fils William F. Jr supervisa la réalisation du rêve de son père en créant les parcours nord et sud de Torrey Pines sur des terrains mis à disposition par un vote en 1956 de la ville de San Diego, terrains qui avaient fait partie du Camp Callan.

La retouche de Rees Jones

En 1999, le Département « Parks & Recreation » de la ville de San Diego initiera un plan à 5 ans d’amélioration des parcours de Golf de Torrey Pines et Balboa Park avec pour objectif d’attirer un meilleur plateau de joueurs pour un éventuel événement majeur du PGA Tour. A l’unanimité les décideurs des Associations impliquées recommandèrent Rees Jones qui avait la réputation d’effectuer ces améliorations dans un profond respect des idées du concepteur d’origine.

Le South Course fut le premier à en bénéficier et la restauration se traduisit par le déplacement de 4 greens, 10 départs et un allongement du parcours de 550 m pour un total de 6950 m (une nouvelle retouche en 2019 portera la longueur à 7150 m).

Rees Jones

Torrey Pines, mais d’où vient le nom?

Tout simplement d’un arbre qui ne pousse à l’état sauvage que sur ce tronçon de côte du sud de la Californie et un peu plus au nord-ouest sur l’Île de Santa Rosa.

Santa Rosa

Torrey Pines et l’U.S. Open.

Le parcours accueillit l’U.S. Open qui vit la victoire de Tiger Woods en 2008, il en sera à nouveau l’hôte dans quelques jours.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS