14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

« Le Grand Saint Emilionnais Golf Club

« Le Grand Saint Emilionnais Golf Club est la vitrine de notre passion familiale pour le golf » selon Kristel Mourgue d’Algue

Parmi ses nombreuses activités (consultante en communication et positionnement golfique, éditorialiste pour le magazine américain, Global Golf Post, Ambassadrice pour les hôtels Beachcomber à l’Ile Maurice), KMA supervise également la communication et les relations publiques au sein du Club que dirige son frère cadet André assisté de son épouse Philippine.

le crédit photo de « Larry Lambrecht. »

Ouvert depuis octobre 2015, le Grand Saint Emilionnais Golf Club est désormais classé 5ème Meilleur Parcours Français par la référence en matière de classement, le magazine américain GOLF DIGEST.

Le golf est avant tout une passion familiale chez les Mourgue d’Algue. La 4ème génération de golfeur est en route et déjà plus de 80 titres nationaux et internationaux ont été gagnés sur les parcours de golf. Pionnier et visionnaire, Gaëtan, le père, a toujours œuvré pour le développement du golf. Il a notamment créé le plus important tournoi d’Europe continentale pendant plus de 30 ans, le Trophée Lancôme, construit les parcours d’Arcangues (64), Limères (21) et Joyenval (78) et a créé le premier Guide Mondial de Parcours de Golf avec Rolex- « Les 1000 Meilleurs Golfs du Monde ». Cécilia son épouse (née Perslow), possède l’un des plus beaux palmarès amateurs féminins français et a représenté la Suède puis la France à de nombreuses reprises lors des Championnats du Monde. Quant à son fils André, après avoir fait match nul avec Tiger Woods lors d’une rencontre amateur et une expérience américaine dans le développement des complexes golfiques en Californie, il s’est associé avec son père. Dès 2002, ils parcourent la France à la recherche d’un site d’exception. Leur idée est de développer un golf naturel, amusant et accessible à tous types de golfeurs pour l’associer à l’art de vivre à la française.

Larry Lambrecht Best

Fin 2003, Gaëtan et André découvrent à Gardegan et Tourtirac 102 hectares magnifiques dans une vallée bordée de chênes centenaires, encadrés par les vignes et situés à 10km du village de Saint-Emilion, classé patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Ils tombent immédiatement amoureux du site, merveilleusement animé et idéal pour la création d’un grand parcours non loin de la Tour où Montaigne rédigea ses essais au XVIe siècle. Ils développent un concept de qualité, autour d’un golf de 18 trous associé à un village perché s’appuyant sur le château et le corps de ferme en pierre existants. Après une large concertation avec les habitants, ils réussissent à convaincre l’ensemble des acteurs locaux de l’importance économique et touristique d’une telle entreprise. Pour développer ce projet ambitieux, ils font appel à la société canadienne Intrawest. Les différentes crises depuis 2007 laisseront leur dessein en sommeil jusqu’en 2010. Gaëtan et André décident alors de reprendre le flambeau pour construire l’un des plus beaux parcours d’Europe.

Le choix de l’architecte, l’américain Tom Doak qui fait partie des 5 Meilleurs Architectes au Monde a permis de mener à bien cette ambition. Avec déjà 5 parcours dans le Top 100 Mondial sur 30 réalisations, il fait figure de génie avec la capacité exceptionnelle de proposer des tracés à la fois amusants pour les néophytes et stratégiques pour les golfeurs confirmés. Amoureux de la nature, ses parcours se révèlent parfaitement intégrés au site dans le plus grand respect de leur environnement.

La construction du golf a duré plus de 4 ans pour un résultat éco responsable au-delà des espérances. Pour la première fois en France, deux défis majeurs ont été relevés :
– L’utilisation exclusive des eaux de pluie, collectées dans deux grands lacs par un système de drainage et de fossés. La gestion de l’eau est ainsi parcimonieuse.

Larry Lambrecht Best

– Le choix de planter un gazon à base de fétuque, sous une latitude plus chaude que sa zone de prédilection permet une faible consommation en eau, en engrais et une pousse lente.
Tout cela combiné à l’utilisation précurseur de tondeuses hybrides pour entretenir le gazon. Le niveau général d’entretien est très exigeant avec une dizaine de jardiniers golfeurs, menés par un greenkeeper hautement qualifié, Steve Okula qui a passé 15 ans à Joyenval et qui est conseil pour le golf de Rome qui va accueillir la prochaine Ryder Cup. Après cinq années, l’objectif et le caractère éco responsable sont unanimement confirmés avec un tracé parmi les meilleurs de France et l’adhésion de près de 250 membres.

le crédit photo de « Larry Lambrecht. »L’architecte TOM DOAK en jeu

Aujourd’hui, le Grand Saint-Emilionnais Golf Club représente un véritable atout économique pour l’attractivité de tout le territoire girondin ainsi que pour la clientèle d’affaires de la région. Outil pour les sociétés locales, des conditions particulières ont été mises en place qui permettent de découvrir ce superbe parcours et ses installations.

Invariablement soucieux de développer le golf en France, le Grand Saint Emilionnais s’est associé avec le golf du Médoc pour créer le « Bordeaux Signature Golf Pass » ; sésame permettant de découvrir trois parcours d’exception, tous classés parmi les 10 meilleurs français, à quelques encablures de Bordeaux et créer ainsi une véritable destination golfico touristique (www.signaturegolfdestination.com).

Gaëtan Mourgue d’Algue aime à dire que le golf est un sport, un jeu et un art de vivre qui se pratique de 7 à 77 ans (et maintenant beaucoup plus). André rajoute que ce golf est non seulement l’aboutissement du rêve de toute une famille mais aussi la mise en lumière de toutes les facettes de ce sport unique.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS