Les Universités U.S. et les équipes nationales

En terme de communication, rien n’est gratuit! Si la photo qui documente l’article nous vient d’Arizona (de la région de Tucson en particulier), ce n’est pas parce que cette région occupe une place particulière dans mon cœur (bien que ce soit le cas), mais parce qu’il y a un point commun entre cet Etat et la conduite de front d’un projet sportif de haut niveau associé à des études de qualité:

  • Il y a moins de 2 siècles, annoncer son projet de vie en Arizona, vous faisait prendre, compte tenu des conditions climatiques jugées inhospitalières, pour un hurluberlu.
  • Il y a moins de 50 ans, annoncer que le modèle universitaire américain était incontournable pour mener à bien le double projet évoqué ci-dessus, vous classait presque systématiquement dans la même catégorie*.

Et pourtant, il suffisait d’un peu de patience, l’arrivée du climatiseur pour l’un, des résultats associés à la rigidité de nos propres modèles pour l’autre, ont eu raison des préjugés hâtifs et un brin suffisants. Aussi en dehors de la Corée (pour des raisons culturelles particulières, principalement chez les filles) et d’en une moindre mesure du Royaume-Uni, toutes les Nations voient leurs équipes ourlées d’éléments issus de cette filière. Regardez la France dans les Championnats d’Europe en cours:

Chez les Dames: Chloé Salort (Kent State), Agathe Laisné (Texas), Emma Broze (Oklahoma State) et Shannon Aubert (Stanford).

Et les Messieurs: Jérémy Gandon (Kansas State), Adrien Pendaries (Duke) et Hubert Tisserand (UMKC).

* J’ai le souvenir amusé du Président d’une Fédération amie qui lors d’un congrès m’avait cloué au pilori me reprochant mon attitude favorable à cette filière et ajouté « Chez nous, nous avons les Universités avec des programmes adéquates, personne ne traversera l’Atlantique! ». Son bras droit avait alors plongé son nez dans son cahier, car il  venait d’inscrire sa progéniture dans une Université de la Côte Est et ne lui avait pas encore annoncé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *