8.2 C
Paris
samedi 23 octobre 2021
spot_img

Dernières news

Sophia Popov – De l’espoir à offrir en partage!

Elle a la double nationalité, Américaine et Allemande, car elle est née dans le Massachusetts le 2 octobre 1992, avant de déménager à l’âge de 4 ans en Allemagne.

Issue d’une famille de sportifs, son père d’origine Bulgare était hockeyeur de haut niveau, sa mère avait nagé pour Stanford University et son frère pour University of Arizona.

Pendant ses études, jusqu’au secondaire à l’European School de Karlsruhe, elle avait briller dans les activités sportives aussi bien à la nage, qu’au tennis, avant de se diriger vers le golf.

Et c’est dans l’équipe de golf qu’elle rejoindra les Trojans de Southern California à Los Angeles à la rentrée d’automne 2010. Elle quittera USC avec un Master en communications en poche.

MacKay Center

Durant ses années d’amateur elle avait remporté entre autres, l’International Ladies Amateur Championship en 2010 et fait partie des Equipes de la Junior Solheim Cup et de l’Espirito Santo Trophy.

En 2015, pour mettre en application ses diplômes, elle intégrait l’équipe de télévision allemande qui couvrait la Solheim Cup.

Elle allait ensuite rejoindre le Symetra Tour, le circuit d’accès au LPGA Tour. Avec des résultats déconcertants, en dents de scie, que l’on ne comprenait pas toujours très bien, au point, je dois l’avouer que je finis par m’en désintéresser (que ceux qui prétendent n’avoir pas douté, me jettent la pierre).

Et puis, en août 2020, au Royal Troon en Ecosse, elle remportait le Women’s British Open, le premier titre Majeur décroché par une Allemande et allait finir par parler:

Cette joueuse à qui l’on prêtait depuis un bon bout de temps des problèmes d’estomac entraînant de grandes fatigues imprévisibles et bien on avait fini par lui diagnostiquer, après des années de tâtonnement, une borréliose de Lyme (cette maladie transmise par piqûre de tiques).

Une fois le bon diagnostique établi, Sophia avait su trouver les ressources mentales et le régime approprié pour se reconstruire.

Avec cette victoire en majeur, elle récupérait son droit de jeu sur le LPGA Tour qu’elle avait perdu fin 2019 et allait terminer l’année avec 9 participations en tournoi, franchissant tous les cuts.

Cette année, à ce jour, elle a pris 16 départs en tournoi sur le LPGA, franchi 12 cuts et réalisé 3 TOP 10.

Puisse son histoire servir d’exemple et d’espoir à toutes celles ou ceux qui traînent des maladies mal maîtrisées.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS