lun. Sep 23rd, 2019

Ryder Cup – USA – Etat de l’Union au soir des doubles!

NORTON, MA - SEPTEMBER 03: Bryson DeChambeau of the United States acknowledges the crowd on the 14th green during the final round of the Dell Technologies Championship at TPC Boston on September 3, 2018 in Norton, Massachusetts. (Photo by Patrick Smith/Getty Images)

 

29/09, au soir: Au terme des doubles, les Américains ne sont plus donc menés que 6.0 à 10, c’est énorme me direz-vous. Et pourtant rien n’est fait, il reste 12 simples! et ces Américains probablement victimes de leur méconnaissance (faute de pratique) d’un parcours atypique qu’un Local avait concocté et mûri avec les moyens du bord il y a plus de 30 ans peuvent encore réagir (A un tout autre niveau, il y a 11 ans, mon amie Anna, à la tête des jeunes troupes Espagnoles m’avait fait subir une bien pire remontada).

29/09, après-midi: Lors des Foursomes, si les paires Johnson/Koepka et Woods/Dechambeau ont dû s’incliner, les tandems Watson/Simpson et Thomas/Spieth trouveront les ressources nécessaires pour estourbir sur les anciennes terres à blé du Château de Versailles leurs adversaires européens.

29/09, au matin: Après le départ tonitruant du vendredi matin (3 – 1), et la belle révolte des locaux de l’après-midi, nous avons assisté à un samedi où en matinée les Américains se sont faits à nouveau étriller, abandonnant tous les matches en quatre balles et se voyant alors à la mi-journée présenter une facture insoutenable et amer où ils étaient menés 4 à 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image