8.2 C
Paris
lundi 25 janvier 2021

GLOBE GOLFER l’application qui change le golf: Défies Ben Hebert

Tu veux défier Benjamin Hebert alors télécharge vite et sois bon pour aller en finale. https://youtu.be/ioz0jFVX6KQ

Dernières news

25-27 jan – NCAA- Arizona Intercollegiate

Hébergé par l'Université d'Arizona au Sewailo Golf Club de Tucson AZ 17 équipes en lice dont des concurrents des...

Alex Levy: Hole in One à ABU DHABI

Regarder le sublime trou en un de Alex Levy sur le trou numéro 15 lors du tournoi Rolex Series sur le golf...

TaylorMade Driver SIM2 et SIM2 MAX

TaylorMade Golf dévoile la construction révolutionnaire de ses nouveaux drivers avec le SIM2, le SIM2 Max et le SIM2 Max-D

L’Oeil du Pro: Swing Sequence et les points forts de Tyrell Hatton

Tyrell Hatton vainqueur de 4 Rolex Series nous dévoile son swing. tout d'abord notre golfeur anglais mesure environ 1,75 mètres.

Quelques détails en partage sur cette veste verte.

La veste verte est présentée au vainqueur du Masters immédiatement après sa victoire. Il s’agit d’une veste empruntée à un membre d’Augusta ayant une morphologie proche du gagnant, les mesures du champion sont relevées ultérieurement afin de produire la sienne propre.

La veste verte avait été officiellement introduite pour la première fois en 1937, après que Bobby Jones soit rentré d’Angleterre où il avait au cours d’une soirée au Royal Liverpool constaté que tous les Capitaines de Club portaient des vestes uniformes pour indiquer leur position. L’intention était alors que les membres du Club portent cette tenue durant le Masters afin de les rendre facilement identifiables par le public ayant éventuellement besoin de conseils ou d’assistance.

De 1937 à 1948, seuls les membres d’Augusta National portaient cette veste, mais en 1949, Sam Snead allait devenir le premier vainqueur à être reconnu comme membre d’honneur du Club et honoré de la désormais célèbre « Green Jacket ».

Sam Snead gets a handshake from Ben Hogan after winning the 1954 Masters.

Après que Snead ait reçu la veste, les anciens vainqueurs en bénéficièrent de manière rétroactive.

La veste verte est présentée au vainqueur à l’intérieur de la cabine Butler* peu après la fin du tournoi lors d’une cérémonie télévisée, la présentation est ensuite répétée à l’extérieur près du 18e green devant les spectateurs.

La cabine Butler.

Les gagnants gardent leur veste pendant l’année suivant leur victoire, puis la rapportent au Club pour ne la porter que lorsqu’ils sont présents dans l’enceinte de celui-ci.

Les seules exceptions à cette règle sont:

  • Gary Player, qui dans sa joie d’avoir gagné emporta par erreur sa veste en Afrique du Sud après sa victoire en 1961 (mais il a toujours suivi l’esprit de la règle et n’a jamais porté la veste),
  • Seve Ballesteros qui, dans une interview avec Peter Alliss** à son domicile de Pedreña, a montré une de ses deux vestes vertes dans sa salle des trophées,
  • Henry Picard, dont la veste avait quitté le Club avant que la tradition ne soit clairement édictée, on la retrouvera dans un de ses placards des années plus tard et elle est maintenant exposée au Canterbury Golf Club de Beachwood dans l’Ohio, où il avait exercé en tant que Professionnel du Club pendant de nombreuses années.

Par tradition, le vainqueur du Masters Tournament de l’année précédente aide le nouveau vainqueur à revêtir la veste à la fin du tournoi. En 1966, Jack Nicklaus est devenu le premier joueur à gagner deux années consécutives et il a enfilé la veste lui-même. Lorsque Nick Faldo (en 1990) et Tiger Woods (en 2002) en ont fait de même c’est le Président d’Augusta National qui les aida.

1990.

.

En 2017, une veste verte trouvée dans une friperie de Toronto en 1994 a été vendue aux enchères pour 139 000 $.

*La Cabine Butler est un des pavillons construits à proximité du Club house, elle est spécifiquement réservée aux interviews télévisés, celui du vainqueur, mais aussi les autres réalisés durant le tournoi.

**Peter Alliss est un Anglais passé Pro en 1947, aux 31 victoires professionnelles et 2 participations au Masters. Retiré en 1975, il deviendra commentateur TV pour la BBC, ABC, CBC et ESPN. Il sera parfois critiqué pour ses commentaires cinglants sur les joueurs, ce qui ne l’empêchera pas d’être intronisé au « World Golf Hall of Fame » en 2012.

Derniers articles

25-27 jan – NCAA- Arizona Intercollegiate

Hébergé par l'Université d'Arizona au Sewailo Golf Club de Tucson AZ 17 équipes en lice dont des concurrents des...

Alex Levy: Hole in One à ABU DHABI

Regarder le sublime trou en un de Alex Levy sur le trou numéro 15 lors du tournoi Rolex Series sur le golf...

TaylorMade Driver SIM2 et SIM2 MAX

TaylorMade Golf dévoile la construction révolutionnaire de ses nouveaux drivers avec le SIM2, le SIM2 Max et le SIM2 Max-D

L’Oeil du Pro: Swing Sequence et les points forts de Tyrell Hatton

Tyrell Hatton vainqueur de 4 Rolex Series nous dévoile son swing. tout d'abord notre golfeur anglais mesure environ 1,75 mètres.
Publicité

ACTUS CIRCUITS

19-21 fev – III Memorial Celia Barquín

Pour la 3ème année, la "Copa Principado de Asturias Femenina" qui se déroulera au Real Club de Golf La Barganiza de Siero,...

Jan 21 – 24 US PGA The American Express

Cette première épreuve du circuit PGA 2021 qui va se jouer sur le territoire us en plein COVID va se dérouler sur...

L’Oeil du Pro: Swing Sequence | Tiger WOODS

Pour cette première swing sequence, nous avons choisi le Maitre du PGA Tour, le meilleur joueur du monde des années 2000 à...

Incidence médiatique et sociale d’une nouvelle idole.

RFEG, 15 janvier 2021 Le groupe de travail UCM-RFEG vient de publier une étude dans laquelle est analysée l'incidence...

Fréderic LACROIX l’avenir à pleine dent

Fred a 25 ans, né à Paris .Toute la famille joue au golf après avoir déménagé à...