mer. Juin 26th, 2019

15-18 nov – LPGA – CME Group Tour Championship

Pour bien comprendre:

Le CME Group Tour Championship le tournoi qui clôture la saison du LPGA Tour a succédé au LPGA Tour Championship en 2011 par le truchement du nom du sponsor, le groupe CME, une société de valeurs mobilières qui était déjà partenaire de longue date de la LPGA, notamment dans l’organisation de pro-am’s.

La première édition se déroula en novembre 2011 au Grand Cypress Golf Club d’Orlando, FL. En 2012, le tournoi se déplaça sur l’Eagle Course du TwinEagles Club de Naples, FL, avant de revenir pour 2013 à Naples mais cette fois-ci sur le Gold Course du Tiburón Golf Club, lieu qu’il n’a pas quitté depuis lors.

En 2014, le LPGA Tour va introduire un classement annuel par points, le Race to the CME Globe, doté d’un bonus de $1000000, destiné à récompenser la joueuse membre du LPGA Tour la plus régulière de la saison sur les compétitions officielles de la LPGA. Ce classement débute avec le Pure Silk-Bahamas LPGA Classic et s’achève après le Blue Bay LPGA avec le CME Group Tour Championship .

Des points sont attribués aux joueuses qui passent le cut, dans les tournois qui sont dotés d’un cut et aux 40 premières et ex æquo pour les autres épreuves, sauf pour le Lorena Ochoa, une rencontre sur invitation disputée en matchplay où l’attribution est limitée aux 32 premières et ex æquo.

Après le Blue Bay, chaque participante au CME Group Tour Championship voit ses points acquis au cours de l’année recalculés suivant un tableau de réinitialisation (qu’il vous appartiendra de consulter à cette adresse si vous ne pouvez réfréner votre souci du détail >>>).

La saison s’achèvera donc dimanche avec la remise de deux grosses bourses, 500000$ à la gagnante du tournoi et 1000000$ à celle de la course au Globe. A ce jour, seule Lydia Ko en 2014 a réussi à filer avec les 2 magots.

Et maintenant, place au tournoi.

72 candidates sont en lice, les vainqueurs (membres ou non-membres du LPGA Tour) d’au moins une étape officielle dans l’année, dans un champ complété à 72 par les premières du classement par points de la course au Globe.

17 joueuses du Top20 du Rolex Ranking sont présentes dont la N°1 Ariya Jutanugarn. La N°1 mondiale a déjà, au cours de cette saison, collectionné nombre d’honneurs, le Rolex Player of the Year, le Rolex Annika Major Award, le Leader Top 10 (avec 16 réalisations, soit 3 d’avance sur les copines), elle terminera quoiqu’il arrive à la tête de la Money list. Jutanugarn peut encore récolter les dernières récompenses restantes et rentrer à la maison avec en plus, le Vare Trophy (moyenne de scores) et le CME Globe (et son 1000000$ associé). Aucune joueuse n’aurait alors récolté autant de Prix en une seule saison.

Si vous aimez les chiffres: 22 des 25 vainqueurs de tournoi cette saison sont présentes, dont 4 récidivistes, Ariya Jutanugarn, Sung Hyun Park, Brooke Henderson et Nasa Hataoka.

Côté Françaises, si Céline Boutier, 62ème à la course au Globe est dans le champ, Céline Herbin et Perrine Delacour (100ème et 108ème respectivement) se retrouvent en liste d’attente à un rang qui ne leur permettra pas de participer. Par contre Madelene Sagström, notre Suédoise native d’Uppsala, 85ème de cette course, a de fortes chances de rentrer dans ce champ.

Scores >>>

A Lexi la finale, à Ariya le Globe!

Tour 4: Côté finale, pas de surprise pour la gagne Lexi a géré et produit un 70 pour terminer à -18. C’est pour la 2nd place que la situation aurait pu évoluer, on a cru un temps qu’une membre d’un trio composé de Lincicome, Ryu et Alex allait se payer la peau de la cadette des Korda. Et bien non! A défaut d’aller chercher Lexi, Nelly a conservé son pré carré!

Quant au Globe, après les 3 premiers birdies de Brooke où Ariya perdra virtuellement la tête pendant quelques temps, cette dernière la récupérera en en enchaînant 4 en 6 trous et ne plus jamais la quitter.

Carlota termine T5, Aza T19 et Céline T37.

Nelly & Jessica

Tour 3: La petite se rebiffe, vient un temps titiller Lexi de très près avant finalement de lui laisser 3 coups d’avance; la grande, elle, se prend les pieds dans les tapis de l’aller avant de corriger légèrement sur le retour pour ne perdre que 7 places.

Au bout du bout, Lexi va-t-elle tenir? Carlota peut-elle encore se rapprocher? Céline peut-elle encore améliorer le contenu de l’enveloppe finale? Tout ça vous le saurez demain, ça va chauffer!

Lexi

Tour 2: Coup d’accélérateur sur le retour de la native de Coral Spring Lexi Thompson qui largue les leaders d’hier à 3 coups, à l’exception de Nasa Hataoka qui plonge en T13. Si Aza, Anna, Brooke Ariya et Danielle voyagent de conserve alentour la vingtième, notre Céline, elle, croise toujours dans les soixantièmes.

Tour 1: Un sans faute, 9 birdies, une carte de 63, Amy Olson* ouvre la marche devant Nasa Hataoka et Brittany Lincicome qui suivent à 1 coup. Carlota est en #5, Aza en T56 et Céline en T64.

*Amy Olson (26 ans) née Anderson, de Oxhow ND, est diplômée de North Dakota State University. Passée Pro en 2014, elle est 36ème à la Race, 53ème au Rolex Ranking et a terminé 2ème ex æquo à Evian cette année.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image