14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

Incidence médiatique et sociale d’une nouvelle idole.

RFEG, 15 janvier 2021

Le groupe de travail UCM-RFEG vient de publier une étude dans laquelle est analysée l’incidence médiatique et sociale de l’avènement de Jon Rahm lors de son premier Open d’Espagne en avril 2018.

Il s’agit d’un travail académique qui avait été conduit par les Universités Complutense, Carlos III et Rey Juan Carlos, publié dans la revue scientifique Index.Communication et qui traite de l’impact de la victoire de la nouvelle idole Basque du Golf sur le public et les médias. Selon cette étude, la présence de Jon Rahm à l’Open d’Espagne s’est traduite par une augmentation de 542% de l’espace dédié au Golf dans les médias écrits.

La Chaire UCM-RFEG

Gonzaga Escauriaza, le Président de la RFEG et Juan Carlos Doadrio, le Vice-recteur chargé des relations institutionnelles de l’Université Complutense de Madrid avait signé en juillet 2020 un accord de collaboration pour la création d’une Chaire de Communication et Golf.

Jon Rahm en quelques lignes

Il est né le 10 novembre 1994 à Barrika, au Pays Basque en Espagne. A l’âge de 14 ans, Eduardo Celles l’accueillera dans son école de Golf, une école qui verra aussi grandir Javier Sainz et Harang Lee.

A l’automne 2012, après avoir fréquenté l’établissement d’enseignement secondaire; IES Ortega y Gasset de Madrid, il intégrera Arizona State University. Chez les Sun Devils, il se fera dès la première année remarquer en accrochant deux victoires, au Bill Cullum Invitational et au Lamkin Grips San Diego Classic.

Il sera le premier à remporter par deux fois le Ben Hogan Award depuis sa création en 1990; Quand il quitta les Sun Devils, diplôme en poche en mai 2016, il avait était N°1 mondial amateur 60 semaines.

Ben Hogan Awards dinner at Colonial Country Club in Fort Worth, Texas on May 18, 2015. (Photo/Sharon Ellman)

Car il passait Pro, s’installait à Phoenix, avec sa copine, l’Américaine Kelley Cahill, qui elle aussi avait fréquenté le haut niveau chez les fans de Sparky.

Le 14 décembre 2019, le golfeur de Barrika, prononçait le « sí quiero » qui l’unissait à Kelley. La cérémonie se déroulait en privé dans la basilique de Begoña, à Bilbao. Les parents de Jon Rahm, des membres de son équipe, comme le caddie Adam Hayes; Gonzaga Escauriaza, le Président de la Fédération Espagnole de golf; ou Eduardo Celles, son premier Professeur en Biscaye assistaient à l’événement.

Le 19 juillet 2020, il était le second Espagnol après Seve Ballesteros à grimper sur le toit du Monde du Golf! Une place de N°1 mondial qu’il allait conserver 4 semaines.

A ce jour, 16 janvier 2021, il compte 12 victoires professionnelles.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS