mer. Oct 16th, 2019

Brickyard Crossing Golf Club

4400 W 16th St, Indianapolis, IN 46222, États-Unis

Extraits interprétés de “Rich Golf Heritage Is Par for Course at Brickyard Crossing” by Paul Kelly, Indianapolis Motor Speedway.

Si les trous pouvaient parler, nulle doute qu’ils vous raconteraient cette histoire qui débuta à la fin des années 20.

En 1927, Carl Fisher et James Allison, deux des quatre membres fondateurs de Indianapolis Motor Speedway (IMS) étaient en train de vendre les installations à un consortium dirigé par Eddie Rickenbacker, un as de l’aviation américaine de la première guerre mondiale. A ce dernier qui recherchait des moyens de rendre ce vaste domaine plus rentable, ils conseillèrent de construire un Golf.

Résultat de recherche d'images pour "eddie rickenbacker biography"

Il n’en fallut pas plus pour convaincre Rickenbacker qui était déjà un joueur de golf passionné et le Speedway Golf Course ouvrit ses portes en 1929. Le parcours original comprenait 9 trous à l’intérieur de l’ovale et 9 trous à l’extérieur derrière le deuxième virage.

Durant la seconde guerre mondiale le circuit automobile fut fermé, mais le Golf resta ouvert et en 1945 les légendes hollywoodiennes Bob Hope et Bing Crosby y organisèrent avec d’autres artistes des opérations de charité.

En novembre 1945, Tony Hulman Jr., un businessman de Terre Haute, une ville située à une grosse centaine de kilomètres au sud-ouest du circuit, racheta IMS dont les installations étaient partiellement délabrées. Sous sa gouvernance le circuit devint rapidement populaire et beaucoup de pilotes s’adonnèrent au golf, certains allant même jusqu’à jouer tous les jours.

Résultat de recherche d'images pour "tony hulman jr. photos"
Tony Hulman Jr.

C’est en 1960, que le golf professionnel y fera ses débuts avec un tournoi organisé au début des 500 (miles) qui attira d’emblée de grands joueurs grâce à sa dotation conséquente, mais aussi par l’attractivité du site et la date libre dans la saison.

Cette année là, c’est un certain Paul Dye qui présidait ce premier événement de la PGA. 30 ans plus tard, en 1990, il jouera un rôle important, lorsque ayant acquit sa notoriété et devenu “Pete” Dye, il supervisera la refonte complète du parcours que l’on allait appeler désormais le “Brickyard Crossing”.

Image associée
Pete Dye.

Le parcours de 27 trous entièrement plat fut alors totalement refondu en 18 trous valonnés, 4 à l’intérieur de l’ovale et 14 à l’extérieur.

Résultat de recherche d'images pour "Brickyard Crossing Golf Club"

Depuis 2017, beaucoup des meilleures joueuses du Monde s’y affrontent, c’est ce que nous allons vivre cette fin de semaine.

La légende raconte:

La légende raconte qu’une année, Jack Nicklaus s’était plaint d’avoir été gêné par le rugissement des moteurs des bolides dont celui du pilote Chuck Stevenson, et que celui-ci l’année suivante déclara que le bruit des coups roulés de Nicklaus n’avaient en rien troublé sa façon de négocier le circuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image