14.4 C
Toulouse
vendredi 3 décembre 2021
spot_img

Dernières news

30 sept-03 oct – Symetra – Carolina Golf Classic

Presented by Blue Cross NC, Forest Oaks Country Club, Greensboro, NC

Deuxième édition de l’épreuve, elle est dotée de 200.000 $ et la tenante du titre est la Slovène Ana Belac une ancienne Blue Devil de Duke.

Nous allons y croiser 3 joueuses amateurs dont Emilia Migliaccio, la native de Raleigh à 130 km à l’est d’ici. Sortie de Wake Forest en mai dernier, Emilia est la seule Américaine de l’histoire à avoir été sélectionnée 4 années de suite dans l’équipe américaine de l’Arnold Palmer Cup.

Côté Françaises, nous y retrouvons avec plaisir Julie Aimé et Emma Broze.

Leaderboard >>>

03 octobre: Sophia Shubert qui a rejoint Fátima Fernández Cano au #10 va terminer les 4 tours conventionnels à égalité avec elle (-18) et devra la traîner jusqu’au 3ème trou de playoff pour l’estourbir. Emilia Migliaccio (a) et Brittany Marchant, une native d’Orangeville dans l’Ontario, complètent le podium. Emma Broze termine T19, Julie Aimé T50.

02 octobre, tour 3: Fátima Fernández Cano prend le pouvoir reléguant Doherty et Schubert aux 2nd et 3rd places respectivement.

Fátima Fernández Cano.

Emma pointe en T26 et Julie en T54. Quant à notre amateur Emilia Migliaccio, sans complexe aucun, elle saute 23 places et s’installe en T7 aux côtés de Maude-Aimee.

01 octobre, tour 2: Lacobelli a décroché en T9, laissant sa place de co-leader aux côtés de Doherty à Sophia Shubert, une fille du Tennessee qui croisa Agathe Laisné chez les Longhorns de Texas @ Austin durant l’année universitaire 2017-2018.

2017-18, Agathe arrivait, Sophia terminait.

Si Maude-Aimee et Fátima conservent leurs places dans le TOP 5, Julie à plongé en T30 où elle retrouve Emma arrivée de la T40 et Emilia Migliaccio(a). 53 joueuses sont passées à la trappe au soir de cette journée.

30 septembre, tour 1: Ce sont deux Américaines parties l’après-midi, l’expérimentée Daniela Iacobelli et la rookie Amanda Doberty qui ouvrent la marche (64, -8). Julie Aimé qui avait rendu un 66 pointe en T4 en compagnie de Fátima Fernández Cano et Maude-Aimee LeBlanc. Emma Broze suit en T40 avec une carte de 70.

Daniela et Amanda.

Personnellement, j’aurai une petite pensée pour Kim Kaufman, l’ancienne Lady Raider de Texas Tech, pour qui tout avait bien commencé avant que trois trous calamiteux du retour ne viennent tout compromettre.

A propos du parcours

Forest Oaks qui ouvrit ses portes en 1962 était à l’origine l’oeuvre de Ellis Maples (dont le père, Frank Maples, était un associé de Donald Ross durant les années passées à Pinehurst, et son fils Dan, est un architecte qui travaille aujourd’hui dans le sud-est des États-Unis). Le parcours ne subit que des modifications mineures jusqu’en 2002, puis le golfeur Davis Love III fut embauché pour le redessiner.

Forest Oaks a accueilli le Wyndham Championship du PGA Tour (un tournoi créé en 1938, aujourd’hui doté de plus de 6.000.000 $, qui s’appelait alors le Greater Greensboro Open) de 1977 à 2007, avant que celui-ci ne retourne dans le giron de ses débuts au Sedgefield Country Club.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS