8.2 C
Paris
samedi 23 octobre 2021
spot_img

Dernières news

29 sept-03 oct – Inter-Clubs de France Messieurs 1ère Division

Trophée Gounouilhou – Golf de Nîmes Campagne.

Equipes de 6 joueurs, 2 tours de qualification, 18 trous par jour, les 5 meilleurs scores de chaque tour sont pris en compte. Les 8 premières équipes avancent en matchplay pour le titre; les 8 dernières jouent les barrages en élimination directe, les 4 perdantes descendent en deuxième division.

16 clubs en lice: Amiens, Biarritz, Bordeaux-Lac, Bussy-Guermantes, Cannes-Mougins, Chantilly, GC Lyon, La Grange aux Ormes, Médoc, Nîmes Campagne, Palmola, Raray, St. Cloud, St. Donat, St. Germain et Terre-Blanche.

Terre Blanche, tenant du titre.

Scores >>>

02 octobre, 1/2: Ils se sont bien battus! Fors l’honneur! Palmola s’incline face à Terre Blanche, un des deux bastions (avec le Golf National) dédiés à la haute performance par la FFGolf. Terre Blanche qui sera opposé à Biarritz demain en finale.

01 octobre, 1/4: Palmola sort Nîmes Campagne 4 1/2 à 2 1/2 et avance en demi en compagnie de Terre Blanche, Cannes-Mougins et Biarritz. En barrages: Chantilly, La Grange aux Ormes, GC Lyon et St. Donat descendent en D2.

30 septembre, qual tour 2: Nîmes Campagne remporte la qualification et sera opposé à Palmola, qui se classe 8ème, en quart de finale. Les autres qualifiés pour la course au titre sont Amiens, Biarritz, Bordeaux-Lac, Cannes-Mougins, Raray et Terre Blanche.

29 septembre, qual tour 1: Nîmes Campagne ouvre la marche (+12) avec 2 coups d’avance sur Terre Blanche (+14). Palmola à égalité avec Raray en T7 (+19) compte 1 petit point d’avance sur le 9ème. Une situation relativement sans inquiétude car on peut s’attendre à une réaction de Gilles Médale qui n’a pas produit, aujourd’hui, un jeu à la hauteur de ses compétences.

Le site dédié de la FFGolf >>>

Un peu d’histoire:

L’épreuve a été créée en 1926, la première édition fut remportée par Chantilly qui à ce jour, avant l’édition 2021, reste en tête des victoires à égalité avec le Racing Club de France, 17 chacun, malgré tout distancé au palmarès par ce dernier qui fut présent plus souvent en finale (27 fois contre 21). Au palmarès l’Occitanie apparaît 4 fois: Nîmes Campagne en 1986; Palmola en 1998, 2002 et 2003.

Le Trophée porte le nom de Marcel Gounouilhou, un natif de Cérons en Gironde (1882), diplômé en langues orientales, il sera patron de « La petite Gironde » le journal créé par son père, mais aussi administrateur d’autres titres notamment au Maroc. Propriétaire-viticulteur dans la Gers, il en sera député de 1919 à 1924 avant de se recentrer sur la Gironde et Arcachon qui lui doit la première jetée du Moulleau et où un Boulevard-Promenade porte son nom.


Boulevard Marcel Gounouilhou, Arcachon | Mapio.net

Marcel Gounouilhou est décédé à Mérignac en 1939.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS