dim. Déc 15th, 2019

28-29 juin – R&A and EGA – Vagliano Trophy

Royal St. George’s Golf Club, Sandwich, Kent, Angleterre, Royaume-Uni

Le Vagliano Trophy est une rencontre biennale amateur qui oppose un sélection de l’Europe continentale à celle de la Grande Bretagne et de l’Irlande.

Créée en 1931 et dotée par André Vagliano (Président de la Commission Sportive de l’UGF, de nos jours la Ffgolf) et son épouse Barbara, elle opposait une équipe de France à celle de Grande Bretagne et était organisée par la LGU (aujourd’hui fusionnée avec le R&A).

Cette rencontre devait donner naissance à d’autres initiatives du même ordre comme par exemple un Grande Bretagne/Belgique créé en 1949.

A chaque fois les Britanniques affichaient une nette domination, aussi pour rééquilibrer, en 1959, la LGU fusionna les rencontres en un seul tournoi où la Grande Bretagne et l’Irlande étaient opposées au Continent Européen. L’épreuve continuant à être dotée du Trophée qui avait vu naître la première rencontre européenne par équipes Dames.

Résultat de recherche d'images pour "vagliano trophy photos"
Equipe de France du Vagliano Trophy 1931

Cette année l’équipe continentale est composée de Caterina Don (Italie), Linn Grant (Suède), Leonie Harm (Allemagne), Frida Kinhult (Suède), Alissia Nobilio (Italie), Pauline Roussin-Bouchard (France), Emma Spitz (Autriche) et Albane Valenzuela (Suisse).

Et l’équipe GB & I de Annabell Fuller (Angleterre), Alice Hewson (Angleterre), Lily May Humphreys (Angleterre), Hazel Macgarvie (Ecosse), July McCarthy (Irlande), Shannon McWilliam (Ecosse), Emily Toy (Angleterre) et Isobel Wardle (Angleterre).

Résultats >>>

Résultat de recherche d'images pour "vagliano trophy photos"

29 juin: A l’issue des simples de ce matin, il manquait 1 point, qui fut obtenu d’entrée avec la cinglante victoire, 6 et 5, de la paire Nobilio/Don sur Hewson/Humphreys. Les autres doubles ont dont été arrêtés et partagés. Les Continentales conservent leur bien sur le score de 14 1/2 à 9 1/2.

28 juin: Elles s’étaient séparées après les simples sur un score de parité 4 à 4, les GB&I avaient ensuite essuyé un plutôt cinglant 3 à 1, pour une journée remportée 7 à 5 par les Continentales. Mais attention, pas d’euphorie, l’Îlienne est fière et j’en connais quelques-unes qui ont dû ruminer un petit coup de Jarnac (dans son sens non péjoratif d’origine) toute la nuit.

24 juin: Lors de la dernière édition en 2017, l’équipe européenne remportait sa sixième victoire consécutive sur les Iles britanniques par le score sans appel de 15 à 9. La dernière victoire de GB&I remonte à 2005 au Golf de Chantilly.

Un peu d’histoire:

Le Royal St. George fut créé en 1887 par le Dr. William Purves pour offrir à l’Angleterre un site concurrent de St. Andrew’s. Il est le seul Club du sud de l’Angleterre à figurer dans le circuit traditionnel d’accueil de l’Open et depuis 1894, date à laquelle il devint le premier parcours hors Ecosse à organiser celui-ci, l’événement s’y est produit 13 fois. 13 est aussi le nombre de British Amateur à être passé ici.

Résultat de recherche d'images pour "Dr. William Purves golf"
Dr. William Purves à Wimbledon – Collection Alexis Orloff

Enchâssé au milieu des dunes, le parcours offre beaucoup de trous avec des situations de jeu en aveugle ou quasi aveugle et des orientations si différentes que vous devrez en permanence composer avec le vent.

De nos jours, toutes les situations critiques ont été sérieusement “adoucies”, toutefois sur le trou N°4 si votre balle mutine décide de visiter l’Himalayas vous pourrez goûter aux affres d’une anxiété provoquée par la profondeur d’un des bunkers les plus abyssaux du monde.

Pour parfaire votre connaissance du site, sachez qu’en 1968, Tony Jacklin y réalisa le premier trou en un retransmis en direct par la TV.

himalayas-bunker-royal-st-georges
Himalayas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image