8.2 C
Paris
jeudi 16 septembre 2021
spot_img

Dernières news

27-29 août – Symetra – Circling Raven Championship

Présenté par KXLY 4 News Now, Circling Raven Golf Club, Worley, Idaho.

Tournoi inaugural disputé sur 54 trous, doté de 200.000 $, qui se déroule au Cœur d’Alene Casino Resort and Circling Raven, une propriété de la Tribu « Coeur d’Alene » dont le territoire s’étend sur 3 Etats, le nord de l’Idaho, l’est de Washington et l’ouest du Montana.

131 joueuses engagées (l’Américaine August Kim, diplômée en biochimie de Purdue en 2017, est forfait), dont les Françaises Julie Aimé et Emma Broze.

Leaderboard >>>

29 août: Grosse bagarre en tête où on va voir Balley Tardy, puis Demi Runas afficher leurs prétentions, avant que Pei-Yun Chien, plus régulière, ne finisse par l’emporter. L’Amérindienne Gaby Lemieux, d’un bel aller, avait réussi à se hisser au contact et termine T3.

Avec cette victoire Pei-Yun Chien a désormais le TOP10 de la Race en ligne de mire.

28 août, tour 2: Changement de leaders! Sophia Schubert, une native du Tennessee, ancienne Longhorn de Texas @ Austin (qui remporta l’US Women’s Amateur 2017 en battant Albane Valenzuela en finale)) et la Taïwanaise Pei-Yun Chien (vainqueur du Symetra Classic 2020), ont pris le pouvoir et précède Min-G Kim d’un coup. Victime d’une fin de parcours galère, Julie file en T76 et passe à la trappe où elle rejoint Emma Broze.

Julie Aimé.

27 août, tour 1: 3 joueuses en tête: La Coréenne Min-G Kim, la Thaïlandaise Pannarat Thanapolboonyaras et l’Espagnole Fatima Fernandez Cano à -8. Julie pointe en T10 (-4) en compagnie de 8 candidates dont l’Anglaise Meghan MacLaren. Emma en T70 (dans le Par) avec 22 comparses dont la Belge Laura Gonzalez Escallon.

Gaby Lemieux, la régionale de l’étape, une Amérindienne de la Tribu des Shoshone-Palute de Duck Valley dans le sud-ouest de l’Idaho pose avec le représentant des « Cœur d’Alene ».

Un peu d’histoire: La Tribu « Cœur d’Alene ».

Ce sont les premiers blancs, trappeurs, commerçants, explorateurs, de langue française, en provenance de Louisiane, qui ont nommé les Indiens de cette région, « Cœur d’Alene » (ou « Cœurs pointus »), en référence au solide outil, l’alêne, qui permet de percer les cuirs les plus solides, ce qui traduisait bien le côté coriace en affaires de ces autochtones.

Au début du XIXe siècle, le Chef Circling Raven accueillit le Père Pierre-Jean Desmet et sa suite de religieux catholiques qui s’installèrent à l’est de l’Idaho sur les bords de la rivière « Cœur d’Alene » et y bâtirent la mission Cataldo.

Mission Cataldo.

Tout alla pour le mieux jusqu’au milieu du XIX siècle où l’arrivée massive des blancs, s’installant sur les terres ancestrales des indiens, en trimbalant des tas de maladies et de pratiques, qui décimèrent les autochtones, forcèrent le gouvernement américain à regrouper les Indiens dans des réserves.

Ce sont les troupes du Général W. T. Sherman à la fin des années 1870 qui construisirent le Fort Sherman qui deviendra Fort d’Alene puis officiellement la ville, Cœur d’Alene, en 1887.

La Chapelle de Fort Sherman devenant la première église de la ville avec en son sein la première école de l’agglomération.

A sa création en 1873, la réserve indienne « Cœur d’Alene » s’étendait sur 2400 km2, depuis, les gouvernements successifs l’ont réduite de plus de 40%.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS