14.4 C
Toulouse
jeudi 18 août 2022
spot_img

Dernières news

24-26 juin – EPSON – Island Resort Championship

Sweetgrass Golf Club, Harris, Michigan

23 juin: En 2021, Morgane Metraux coiffait d’une courte tête la joueuse de Sherbrooke et ancienne élève du golf-études d’Estrie de La Ruche, Maude-Aimee LeBlanc qui venait récemment de mettre fin à une courte retraite.

Cette année 156 joueuses sont au départ dont les Françaises Julie Aimé, Emma Broze et Elodie Chapelet.

Leaderboard >>>

26 juin, au final: Victoire de Ssu-Chia Cheng (-17), Samantha Wagner a craqué et laissé la seconde place à la Coréenne Jiwon Jeon (une ancienne élève de l’Université d’Alabama (2018-19) et du Daytona State College (2016-18) qui avait terminé runner-up de l’US Women’s Amateur 2018). Elodie ferma la marche à la 72ème place.

25 juin, tour 2: -3 à l’aller (le retour du parcours), -5 au retour, la Taïwanaise Ssu-Chia Cheng signe un 64 et précède Samantha Wagner d’un coup (-12) alors que Ana Paula Valdes et Kenzie Wright ont filé en T8 et T100 respectivement. Elodie en T43 (-3). Julie (-1) et Emma (Par) se retrouvent sur le carreau en compagnie de 81 compagnes d’infortune.

25 juin, fin du tour 1: Pas de surprise, Valdes, Wagner et Wright conservent la tête avec 1 coup d’avance sur 9 furies dont Selena Costabile, une native de Thornhill dans l’Ontario, 23 ans, qui est dans sa seconde année sur l’EPSON Tour. Elodie pointe en T28 (-3), Julie T41 (-2) et Emma T98 (+1). 118 joueuses dans un mouchoir de poche, tout est possible!

24 juin, tour 1: Après 2 interruptions au cours de l’après-midi, le jeu a dû être arrêté à cause de la nuit, il reprendra demain matin. Les 3 premières, Ana Paula Valdes, Samantha Wagner et Kenzie Wright, qui appartenaient à la vague du matin et en avaient terminé avant que la tempête ne s’en mêle, étaient en tête à -6 (66). Les Françaises étaient aussi rentrées, Elodie et Julie en bonne position, Emma, victime d’une mise en route compliquée, assez loin dans le classement, mais bon, elle aura le second tour pour se refaire la cerise.

A propos du parcours hôte

Situé à Harris à l’ouest d’Escabana (au nord-ouest du Lac Michigan), le complexe est détenu par la communauté indienne de Hannahville de la tribu Potawatomi (qui forment la Confédération des « Three Fires » avec les Ojibwa (Chippewa) et les Odawa (Ottawa).

Sweetgrass, un des deux parcours, date de 2008, il est l’oeuvre de l’Architecte Paul Albanese (de la Albanese & Litzke) connu en Europe car il enseigne l’architecture de golf à l’Edinburgh College of Art en Ecosse.

Edinburgh College of Art

Ce parcours, au #15 si particulier avec son green en île, a ses trous qui portent des noms de clans, villages, termes de médecine ou bien de symboles de la culture Potawatomi.

Le #15

Grâce à l’Island Resort Championship qui vit le jour en 2011, l’Association abonde environ 1/4 du budget annuel en bourses d’adhésion de l’YMCA (Young Men’s Christian Association) qui vient en aide aux enfants défavorisés de familles en difficulté.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS