14.4 C
Toulouse
vendredi 3 décembre 2021
spot_img

Dernières news

18-21 nov – LPGA – CME Group Tour Championship

Tiburón Golf Club, Naples, FL

Dotation de 5.000.000 $ dont 1.500.000 à la gagnante. La tenante du titre est Jin Young Ko.

Scores >>>

21 novembre: La plus régulière, un putting de ouf et voilà Jin Young Ko à nouveau sur la plus haute marche! Elle remporte l’épreuve (-23) avec 1 coup d’avance sur Nasa Hataoka et 5 sur Céline Boutier et Mina Harigae qui complètent le podium. Nelly Korda, victime de son putting termine en T5 en compagnie de Minjee Lee et Megan Khang. On se retrouve demain pour un bilan complet des classements.

Crédit photo: 2021 Getty Images

20 novembre: Seuls 8 scores sont plus lourds que celui de Céline en cette troisième journée où les 2 bogeys du retour nous ont fait craindre la fin d’un règne. Un tour qui se solde par un 72 qui permet à la horde des prétendantes de recoller ou pour Jin Young Ko (66), Nelly Korda (67) et Nasa Hataoka (arrivée de la T19 avec un 64) de la rejoindre. Nos pensées vont vers Céline dont la journée va être passionnante avec seules quelques larmes de pluie prévues en fin de parcours.

19 novembre: Un aller en douceur pour virer 1 au dessous et puis un véritable orage de birdies au retour et voilà notre Céline Boutier qui nous gratifie d’un nouveau -7 (-14 total) renvoyant ses premières concurrentes à 4 pas. De ses compagnes du groupe qui collait aux basques de Lee6 hier, il ne subsiste que Mina Harigae (T2, -10) car Sei Young Kim et Jennifer Kupcho ont décroché en T19 et T48 respectivement.

18 novembre: Un sans faute orné de 7 birdies et voilà Céline Boutier accrochée au sac de Jeong Eun Lee6!

Un brin d’histoire:

Le CME Group Tour Championship clôture la saison du LPGA Tour. Il a succédé au LPGA Tour Championship, qui se déroula pendant deux saisons, 2009 et 2010.

Depuis 2014, le champ des joueuses était déterminé par une course aux points (Race to CME Globe) glanés tout au long de l’année dans les tournois du LPGA Tour où seules ses membres étaient éligibles.

De 2014 à 2018, le champ de 72 joueuses était composé des meilleures joueuses de le Race et des vainqueurs de tournois dans la saison, membres ou non du LPGA Tour. Les points avaient été réinitialisés avant cette dernière épreuve de telle manière que seule une membre du TOP 12 de ce classement corrigé ait une chance mathématique de remporter le bonus de 1.000.000 $.

Depuis 2019, les 60 premières de la Race et ex-æquo sont admises dans ce tournoi et les vainqueurs d’épreuves dans la saison n’y ont plus accès automatiquement. Le bonus de 1.000.000 $ a été ajouté au pot de 500.000 $ destinée à la gagnante de l’épreuve.

Palmarès

Du plus ancien au plus récent, pour bien comprendre l’évolution.

2011: CME Group Titleholders

Grand Cypress Golf Club, Orlando. Dotation 1.500.000$ dont 500.000 à la première.

Hee Young Park, une rookie KLPGA 2005, arrivée sur LPGA Tour en 2008, remportait l’épreuve.

2012: CME Group Titleholders

Twin Eagles Golf Club, Naples. Dotation 1.500.000 $ dont 500.000 à la première.

Na Yeon Choi, une rookie KLPGA 2004, arrivée avec un droit de jeu partiel sur le LPGA Tour en 2008, remportait là son second succès de la saison 2012, après l’U.S. Women’s Open en juillet.

2013: CME Group Titleholders

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 700.000 à la gagnante.

Shanshan Feng, originaire de Guangzhou (Canton), la première Chinoise à avoir obtenu un droit de jeu sur le LPGA Tour en 2008, qui s’était illustrée en 2012 en s’adjugeant le Women’s PGA Championship, remportait le tournoi.

2014: CME Group Tour Championship

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 500.000 à la gagnante. 1.000.000 $ à celle qui termine première de la Race to CME Globe.

Lydia Ko, la native de Séoul, devenue Néo-Zélandaise, qui avait réussi l’exploit de remporter l’Open du Canada en 2012 et 2013 alors qu’elle était toujours Amateur (et qui s’adjugera l’Evian Championship en 2015), va venir à bout de la Navarraise Carlota Ciganda au 4e trou de playoff. Un playoff où la Paraguayenne Julieta Granada s’était inclinée dès le 2e trou. Cerise sur le gâteau, Lydia va décrocher le Globe et les 1.000.000 de $ qui vont avec.

2015: CME Group Tour Championship

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 500.000 à la gagnante. 1.000.000 $ à celle qui termine première de la Race to CME Globe.

A Cristie Kerr le tournoi devant Ha-Na Jang et Gerina Piller (Karine Icher terminait 5e). A Lydia Ko le Globe.

2016: CME Group Tour Championship

A Charley Hull, la native de Kettering dans le Northamptonshire au nord de Londres, le tournoi (-19), devant So-Yeon Ryu (-17) et Jennifer Song (-15). A Ariya Jutanugarn le Globe.

2017: CME Group Tour Championship

Lexi Thompson restait concentrée au putting green se préparant à un possible playoff avec Jessica Korda et éventuellement Ariya Jutanugarn, mais cette dernière après un birdie au #17, enquillait un putt de près de 5 mètres au #18 pour un autre birdie qui lui permettait de filer avec le Trophée, laissant à Lexi le Globe et les 1.000.000 de $ qui lui étaient associés…

2018: CME Group Tour Championship

Cette fois-ci, si Lexi Thompson remportait la finale avec 4 longueurs d’avance sur Nelly Korda, c’est Ariya Jutanugarn qui s’emparait du magot associé au Globe.

2019: CME Group Tour Championship

Sei-Young Kim aura mené d’un bout à l’autre de la réunion pour remporter l’épreuve et les 1.500.000 $ associés, avec un coup d’avance sur Charley Hull qui malgré tous ses efforts n’arrivera pas à totalement compenser son premier tour moyen (72).

2020: CME Group Tour Championship

Jin Young Ko remet les pendules à l’heure, rappelait qu’elle était n°1 au Rolex Ranking, et embarquait un magot qui avait été ramené dans cette année compliquée à 1.100.000 $.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS