dim. Sep 22nd, 2019

16-19 août – LPGA – Indy Women in Tech Championship

Driven by Group 1001 on the Brickyard Crossing Course at the Speedway in Indianapolis, IN.

Deuxième année pour cette épreuve dotée de $2000000 et disputée sur le parcours dessiné par l’Architecte Pete Dye. En 2017, positionné une semaine avant Evian, le tournoi bien que prévu sur 72 trous avait été ramené à 54 trous pour permettre aux joueuses de rejoindre la France dans des conditions, sinon optimum, du moins acceptables de préparation du Majeur.

Lexi Thompson, forfait pour le Women’s British Open et donc absente depuis un mois, sera bien là pour défendre le titre acquis en 2017 avec un score de -19 et 4 coups d’avance sur Lydia Ko. La jeune Américaine, qui n’a pas été épargnée par les aléas de la vie ces derniers mois (ANA Inspiration, décès de sa grand-mère, cancer de sa mère) nous revient donc avec le plein d’énergie et comme objectif d’aller à nouveau embrasser* le “Yard of Bricks” en sirotant un verre de babeurre frais.

*Tradition depuis 1956, le vainqueur de la course automobile “Indianapolis 500” avale une gorgée de babeurre glacé et embrasse la ligne d’arrivée dont il ne reste qu’un yard de la structure d’origine pavée. Lexi fut la première femme à en faire de même en 2017.

Vainqueur en 1996, Emerson Fittipaldi avait remplacé le babeurre par du jus d’orange (afin de mettre en avant les plantations d’agrumes dont il était propriétaire au Brésil) provoquant une levée de boucliers des producteurs de lait locaux, aussi j’hésite encore à proposer du cidre en cas de victoire de notre Céline Herbin, native d’Avranches.

En plus de Céline, on y retrouve Céline Boutier et Perrine Delacour, mais aussi Aza (qui était partie elle aussi recharger ses batteries), Brooke, Anne-Catherine, Maude-Aimee et Madelene. Dans des qualifications du lundi à forte connotation américaine ce sont la Coréenne Ji Eun Baik (sortie en 2017 de Mississippi State) et l’amateur Américaine Erica Shepherd (vainqueur de l’U.S. Girls’ Junior Championship 2017) qui ont tiré leur épingle du jeu.

Leaderboard >>>

 

Au final: Le sérieux dernier tour de Sung Hyun Park seulement émaillé de 4 birdies n’aurait pas dû suffire, seulement voilà Lizette Salas va se désunir sur le retour, se faire rejoindre au 17 par une Namdalla* qui va l’estourbir dès le premier trou de playoff. Dans ce dernier tour, Lexi n’aura jamais été sérieusement menaçante, seule Brooke avec son 63 aurait pu jouer les trouble-fêtes, mais elle partait de trop loin… A moins que ne ce soit un tour de chauffe en vue d’une chevauchée à venir dans des plaines situées à l’ouest de son Ontario natal…

Enfin, pour ce qui est des qualifiées du lundi, si Baik n’a produit qu’une discrète T101 avant de disparaître, la petite Shepherd accroche une honorable 72ème, la jeune mécanique s’étant juste un peu essoufflée durant les derniers tours.

Tour 3: Si malgré un bon départ, Jin Young Ko a fini par se marginaliser toute seule au fil des trous, par contre, c’est d’une seule bévue (un double au 16) que Sung Hyun Park a abandonné la barre à une Lizette Salas auteur d’un parcours sans faute. La messe ne semble pas dite pour autant car avez-vous remarqué cette native de Coral Springs qui malgré une pénalité prise au 10 pour avoir relevé et nettoyé sa balle sur un fairway qui n’était pas celui de son jeu conventionnel, nous sort comme Salas, un 64 et avance en 4? J’ai rêvé ou elle marmonnait “Let me kiss the bricks again“?

Quant à certaines habituées rescapées, il ne leur reste plus qu’à œuvrer pour améliorer le contenu de l’enveloppe…

Tour 2, samedi matin: Aux commandes, Jin Young Ko s’est glissée à la table des leaders qui rongeaient leur frein depuis hier. Pour le reste, quand je vous conseillais de vous garder de toute assertion! Les esprits du Golf ont profité de la nuit pour bricoler le ligne de cut et tordre le cou à quelques certitudes, résultats si Aza, Nicole Broch et Jane Park s’en sortent, s’en est fini pour Madelene et nos Françaises.

Tour 2, vendredi: Namdalla, (celle qui a multiplié les titres, nominations et récompenses en 2017 et est l’actuelle N°4 du Rolex) a rejoint Lizette Salas au Clubhouse où elles attendent sagement, avec une confortable mais relative avance, mais pour la suite nous allons devoir patienter car comme hier la corne a retenti cet après-midi. Une première fois à 2:32 pour évacuer un terrain rendu impraticable par la pluie, puis après une reprise intervenue à 6:15, de nouveau à 8:22 pour annoncer, la nuit tombant, le report de la suite des opérations au lendemain matin pour près de 80 participantes. En cet état des choses, si nous notons des manœuvres intéressantes de la part d’Ariya Jutanugarn, Hannah Green, Céline Boutier et Jackie Stoelting; inquiétantes pour Céline Herbin, Nicole Broch Larsen, Aza, Jane Park et Carlota Ciganda; nous nous garderons de toutes conclusions hâtives.

Tour 1: La suspension en raison d’épisodes orageux menaçants en fin d’après-midi ne semble pas avoir perturbé outre mesure le second flight, ce qui nous donne: Lizette Salas en pointe (8 birdies, 1 eagle) avec 13 joueuses à ses trousses dans le Top10 en moins de 5 coups et encore 99 joueuses sous le Par, dont Lexi qui rode à -4 en compagnie de Céline (Herbin), Anne-Catherine, Moriya et 12 acolytes.

Ce n’est pas tant les situations d’Aza, Brooke, Maude-Aimee, Ariya, Madelene, Jessica, Olafia et 47 autres téméraires flirtant avec la ligne de cut que celles de Céline (Boutier) et Perrine qui m’inquiètent.

*Namdalla, alias Sung Hyun Park, outre la place de N°1 au Rolex qu’elle devrait chiper à Ariya Jutanugarn, accroche ici sa 3rd victoire de la saison, la 5nd sur un LPGA Tour qu’elle avait rejoint en 2017, dotée d’une CAT10 (non-member Top40).

A ces 5 trophées, auxquels il convient d’ajouter les 10 autres obtenus sur le KLPGA.

2 thoughts on “16-19 août – LPGA – Indy Women in Tech Championship

  1. Merci pour ces commentaires , on parle si peu du golf féminin…la TV , s’est mise sur off , heureusement de gens comme vous nous informe …merci pour votre dévouement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image