sam. Juil 20th, 2019

15-17 mai – Symetra Classic – Avec Aimé et Delacour mais sans Herbin!

River Run Country Club, Davidson, North Carolina.

11ème édition de ce tournoi doté de 175000$ (~156000€) où en 2018 la rookie Jenny Haglund enquillait un putt de près de 14 m pour estourbir Dottie Ardina dès le premier trou de playoff. Jenny est une native de Karlstad passée par les Mustangs de SMU (promotion 2016). En 2016 tout juste passée Pro, elle avait remportait le Azores Ladies Open sur le LETAS et en 2018 avant le Symetra Classic, la Lalla Meryem Cup sur le LET (en playoff face à Sarah Kemp et Klára Spilková).

image 23
Jenny Haglund.

Céline Herbin étant partie à Sotogrande, nous n’y croiserons que 2 Franchies, Julie Aimé et Perrine Delacour. Et parmi les autres habituées, Maude-Aimee LeBlanc, Harang Lee, Leona Maguire et Nuria Iturrios.

Surveillez-moi du coin de l’œil Ingrid Gutiérrez Núñez toute fraîche drapée de sa tunique de qualifiée à l’U.S. Open.

Leaderboard >>>

Au final:

Victoire de Leona Maguire, Perrine Delacour termine T4, Julie Aimé T51, Patricia , la rescapée des sœurs Sanz T63.

Leona Maguire.

Tour 2:

Nuria Iturrios décroche et Stephanie Na, Leona Maguire, Eun Jeong Seong et Fatima Fernandez Cano, suivies à 1 coup par Perrine Delacour, en profitent. Julie Aimé s’en sort en T57. Le cut à +5 a eu raison de Maude-Aimee Le Blanc, Ingrid Gutiérrez Núñez, une des sœurs Sanz, Harang Lee et 74 compagnes d’infortune.

Tour 1:

Nuria Iturrios rend une carte de 66 et prend le pouvoir, l’ancienne élève de l’ Ecole nationale Blume, rookie 2017 du LET, confirme ses qualités mentales et physiques en surfant sur ses succès récents du Maroc et de Dubaï. Perrine Delacour, auteur d’un 68, sans faute, est à l’affût en T3. Julie Aimé, avec une carte faite de hauts et de bas, occupe en T29, une place où tout est encore possible.

Leona Maguire (comme sa sœur jumelle Lisa en Suisse) est dans le TOP 10.

Contrairement aux recommandations de départ, on peut peut-être se permettre de quitter Ingrid Gutiérrez Núñez des yeux, sa postition en T102 invite à momentanément l’oublier.

Quant à Harang Lee, elle vit des moments difficiles qui ne reflètent en rien son potentiel.

First slide image
Nuria Iturrios.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image