dim. Nov 17th, 2019

08-10 nov – RFEG – Internacional​ ​de ​España​ Stroke Play​ ​Femenino

Barceló Montecastillo Golf à Cadix de Jerez de la Frontera.

Résultats >>>

10 novembre: La Russe Nataliya Guseva remporte l’édition 2019, elle devance Isobel Wardle alors que 4 joueuses l’Écossaise Alison Muirhead et les Espagnoles Natalia Herrera, Carolina López-Chacarra et Julia Ramírez partageaient la troisième place. L’Espagne A (Marta García Llorca, Nieves Martín Torres et Carolina López-Chacarra) repartent avec la Coupe des Nations.

Une édition marquée par une forte participation étrangère où Marie Larretche et Marie de Ferrier de Montal en gros progrès dans le dernier tour ont rejoint Charlotte Menager en T17.

09 novembre: Nataliya Guseva d’un 68 (-4) arrache les rênes de l’attelage des mains de Alison Muirhead qui file en T3 retrouver Isobel Wardle et la Danoise Linette Holmslykke (sortie cette année de Murray State University un diplôme en Finances dans la poche). En T3 car la Sévillane Ana Amalia Pina Ortega s’est invitée à la seconde place en croisant sur sa route une Clarisse Louis qui venait de massacrer sa carte sur le retour et reculait en T6.

Et pendant ce temps là chez les Françaises, Charlotte Menager gagnait 8 places en T19, Marie de Ferrier de Montal restait stable en T28; Clémence Cadéac, Marie Larretche et Loïs Lau formaient un maul en T32; Alizée Vidal se sauvait en gagnant 27 places; Inès Archer malgré une chute de 21 étages se rétablissait juste à temps pour éviter la faucheuse. Les autres gisent sur le pré, Charlotte Charrayre et Ambre Lefevre ont perdu 40 places et rejoint les dernières déjà mal en point hier.

Résultat de recherche d'images pour "nataliya guseva golf"
Nataliya Guseva, 16 ans, vainqueur de l’Orange Bowl 2016 et cette année de l’Austrian Ladies et du Turkish Ladies.

08 novembre: Les locaux avaient raison de se méfier de Wardle, Guseva et Louis, on les retrouve en embuscade derrière le sac de l’Écossaise de Dubaï Alison Muirhead (qui après une expérience non concluante chez les Bulldogs de Fresno State en 2017, travaille son golf et se prépare à une carrière Pro).

Départs plus modestes pour les Françaises, Clémence Cadéac, Inès Archer, Marie de Ferrier de Montal, Marie Larretche et Charlotte Menager sont à 6 coups; Loïs Lau et Ambre Lefevre à 7 et Charlotte Charrayre à 8.

Pour les autres, bien que du mauvais côté d’une barrière, qui n’est encore que virtuelle, rien n’est foutu, à la condition de serrer le jeu.

Alison Muirhead

04 novembre: Qui va succéder à Blanca Fernández García-Poggio de Madrid? Les candidates ne manquent pas, le changement de date, de mai en novembre, a eu une incidence sur la participation de joueuses étrangères dont 14 Françaises confirmées et 7 en liste d’attente. Les Espagnoles vainqueurs de 5 des 7 éditions passées gardent en mémoire l’intrusion de deux visiteuses venues d’ailleurs, Albane Valenzuela en 2015 et Pauline Roussin-Bouchard en 2016 et ont bien l’intention de prolonger la série en cours.

Côté public, toute l’attention se porte sur la joueuse de Vigo, Marta García Llorca et sur celle d’Almeria, Marta López Echevarría, la récente Championne d’Espagne de double mixte. Ce qui ne l’empêchera pas de surveiller, comme le lait sur le feu, notre Loïs Lau, la Belge Clarisse Louis, la Russe Nataliya Guseva et l’Anglaise Isobel Wardle.

Les 14 Françaises titulaires sont: Loïs Lau (Fontainebleau), Alizée Vidal (St. Cloud), Charlotte Liautier (St. Nom), Inès Archer (Ciccé Blossac), Charlotte Charrayre (Hossegor), Clémence Cadéac (GC de Toulouse), Marie de Ferrier de Montal (Charmeil), Carla Mengelle (GC de Toulouse), Emma Falcher (Lannion Quimper), Violette Daudin (La Picardière), Ambre Lefevre (Dinard), Marie Larretche (Lyon Salvigny), Charlotte Menager (St. Nom) et Orphée Bugnard (St. Nom).

image 28
Blanca Fernández García-Poggio a rejoint les Aggies de Texas A&M à la rentrée dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image