dim. Nov 17th, 2019

Seta Golf Club, Ōtsu Shiga prefecture, Japan

Ai Suzuki Trophy TOTO Japan Classic

Scores >>>

10 novembre: Ai Suzuki, s’offre sa première victoire dans un tournoi LPGA. Cette année la native de Tokushima , 25 ans, N°3 Japonaise, N° 24 au Rolex, qui compte cette saison 6 victoires, n’était sortie que 2 fois du JLPGA, à l’U.S. Open pour une 22ème place ex-æquo et au British où elle avait raté le CUT.

Elles étaient nombreuses à démarrer cette dernière journée avec des volées de birdies, Azahara Muñoz avec 3 sur les 4 premiers trous, Morgan Pressel 7 sur 8, puis Jennifer Kupcho 5 sur 7 et à ce train on se disait que les coups d’avance de Ai Suzuki allaient fondre comme neige au soleil. Mais la Japonaise n’allait pas être en reste, elle en produisait 4 sur les 7 premiers trous, rendait un -5 (67), pour un -17 total, rien n’avait changé sauf le nom de la suiveuse, Hyo Joo Kim était venue remplacer Gaby Lopez qui d’une carte dans le PAR avait glissé en T6.

Au final, Aza intégrera le TOP 10 et Céline en T52 tiendra compagnie à 8 collègues dont Nasa Hataoka, Moriya Jutanugarn et Anna Nordqvist.

Ai Suzuki

09 novembre: Ai Suzuki sort 7 birdies et largue les copines, seule Gaby Lopez limite les dégâts et suit à 3 coups. Hannah Green se retrouve en T3 aux côté de Hyo Joo Kim. Si Jennifer Kupcho et Minjee Lee restent dans le TOP 10, pour Lydia Ko l’éclaircie a été de courte durée et la voilà qui file en T29. Mais les véritables valdingues sont les œuvres de la Coréenne Jenny Shin et de l’Américaine Angel Yin qui de la T9 dégringolent en T69.

Plus proche de nous, Aza est stable en T18 et Céline perd 9 places en T49.

Ai Suzuki waves to fans at TOTO Japan Classic
Ai Suzuki.

Les scores relevés sur le PAR 5, N°17 lors de ces deux premiers tours clôturaient le Challenge AON et c’est Carlota Ciganda, bien qu’absente, qui file avec le magot. Lire >>>

Résultat de recherche d'images pour "aon ciganda"

08 novembre: L’Aussie Hannah Green et la Japonaise Ai Suzuki ouvrent la voie, 6 furies sur leurs arrières dont Jennifer Kupcho, Minjee Lee et Lydia Ko que l’on avait pas vu à pareil festin depuis longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "lydia ko photo"
Lydia Ko

Céline pointe en T40 à 5 coups, Aza en T18 à 3.

03 novembre: Créé en 1973, il a porté des noms différents au gré des Sponsors et a été disputé à plusieurs endroits dont le Seta Golf Club qu’il quitta en 2005 pour n’y revenir que l’année dernière. 2005, cette année là, la reine Annika Sörenstam remportait l’épreuve pour la cinquième année consécutive.

Résultat de recherche d'images pour "annika sorenstam photo"
“When Annika comes to play, Annika comes to win,” c’est ce que la Canadienne Lorie Kane disait de la Suédoise.

Mais revenons à cette année, la dotation est de 1.500.000$ et Nasa Hataoka, la tenante du titre sera bien là pour le défendre.

Nous y retrouverons aussi la Française Céline Boutier, la Malagueña Azahara Muñoz et Hinako Shibuno, cette Japonaise de 20 ans, croisée à Taîwan cette semaine et qui ne devrait pas rejoindre le LPGA Tour, que sa victoire au British Open lui ouvrait, car elle préfère parfaire son expérience sur le JLPGA.

C’est un champ de 78 joueuses, 43 en provenance du LPGA Tour et 35 du LPGA of Japan, dont 26 Japonaises, 17 Coréennes, 11 Américaines, 8 Européennes, 7 Thaïlandaises, 3 Australiennes, 3 CChinoises, 1 Mexicaine, 1 Neo-Zélandaise et 1 Sud-Africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image