dim. Nov 17th, 2019

Malgré son absence au TOTO Japan Classic, la Navarraise Carlota Ciganda remporte la première édition du LPGA de l’AON Challenge, ce concours mis en place cette année par la multinationale britannique qui ressemble comme deux gouttes d’eau à une réponse du berger à la bergère à l’augmentation de dotation de la Race to CME Globe effectuée par le CME Groupe.

Ciganda_Kim_Jutanugarn_A-Lot-on-the-Line

Comment ça marche:

Dans chaque tournoi de la saison, un trou idéal a été choisi pour le jouer en mode “Risk-Reward” (risque/récompense), c’est-à-dire que si vous courrez le risque, vous pouvez empocher un birdie, un eagle, voire mieux, mais aussi, compte tenu des pièges, charger la musette d’un bogey ou pire. Les deux meilleurs scores du tournoi sur ce trou sont comptabilisés et donne lieu à la récompense de 1.000.000 de dollars que vient d’empocher Carlota pour cette année.

LPGA Tour, Aon Risk-Reward Challenge 2019:

Pour en savoir plus >>>

Michael Whan, un Commissaire infatigable!

Le Risk Reward Challenge d’AON qui couvre les saisons PGA et LPGA avec des récompenses de même montant fait partie des actions menées par le commissaire de la LPGA, Mike Whan, qui cherche à réduire l’écart de rémunération entre hommes et femmes qui sépare si sévèrement les deux sexes dans le sport.

Michael Whan

Les experts de Forbes disaient de lui en 2015: “The commissioner of the tour thinks like a marketer“. C’est toujours d’actualité, Michael Whan continue d’innover!

Huitième Commissaire du LPGA Tour, arrivé à la barre de l’organisation en octobre 2009, Michael Whan hérite alors d’une LPGA en récession avec seulement 24 tournois prévus pour 2010, soit 4 de moins qu’en 2009, mais surtout 10 de moins qu’en 2008. En 2011, il stabilisera la trajectoire du circuit qui repartira à la hausse en 2012. La LPGA Tour compte aujourd’hui 33 tournois, une présence sur tous les continents, un record de 70.55 millions de dollars de dotation, non comptés les opérations du type AON, CME Groupe ou autres. Certes, c’est encore loin du PGA Tour mais l’écart se réduit et les actions de Whan ne se limitent pas au développement du Tour, il est actif aussi dans le développement de la formation, de la LPGA amateur et des actions communes avec l’USGA, le R&A et de nombreuses autres organisations de par le Monde. Mais ceci est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image