14.4 C
Toulouse
vendredi 27 mai 2022
spot_img

Dernières news

07-10 avril – LET/Asian Tour – Trust Golf Asian Mixed Cup – Charlotte Liautier, jusqu’au bout!

Siam Country Club, Waterside Course, Pattaya, Thaïlande

144 concurrents(es) dont les Françaises Charlotte Liautier, Anaïs Meyssonnier, Anne-Charlotte Mora, Agathe Sauzon (Emie Peronnin en liste d’attente).

Leaderboard >>>

10 avril, au final: Un dernier 65 et voilà Ratchanon Chantananuwat qui file avec le trophée (-20), laissant le chèque, statut amateur oblige, au Coréen Joo-Hyung Kim (-18), le récent vainqueur du Singapore International sur ce même Asian Tour.

Charlotte termine en T49 où elle retrouve Sanna Nuutinen.

9 avril, tour 3: Sanna Nuutinen produit un 76 et dévisse en T29 (-7); resté seul Ratchanon Chantananuwat (-13) abandonne les commandes (-14) au Coréen Bio Kim, (un ancien du PGA Tour dont on se souvient de sa réaction inappropriée lors de sa victoire au Gyeongbuk Open 2019 qui lui valut quelques déboires) et au Thaïlandais Phachara Khongwatmai (celui là même qui fut sacré plus jeune vainqueur de l’ASEAN PGA en remportant le Sing Hua Hin Open en juillet 2013 à l’âge de 14 ans).

Charlotte était rentrée dans le Par et gagne 5 places (T62).

8 avril, tour 2: Pas de changement en tête. Chez les Françaises, Charlotte Liautier signe un 69 (-3), gagne 35 places et sauve sa tête, c’est fini pour les autres.

7 avril, tour 1: La Finlandaise Sanna Nuutinen, une ancienne Frog de TCU (2010-14), partage la tête avec le jeune prodige amateur thaïlandais de 15 ans Ratchanon Chantananuwat (-9). Meghan MacLaren, malgré son bogey sur son 15e trou (le #6 du parcours), suit en T5 à 3 longueurs. Agathe est à 8 coups, Charlotte à 10, Anaïs à 13 et Anne-Charlotte à 14.

C’est nouveau!

Dans la droite ligne de l’idée de David Greenhill, il y a dix ans, avec les Vic Open’s qui conjuguent le golf au féminin et au masculin, le concept a petit à petit envahi tous les continents. Il va occuper l’espace ici en Thaïlande durant les deux prochaines semaines.

Greenhill

En dehors des Françaises, on portera une attention particulière à la native de Wellingborough dans le Northamptonshire Meghan MacLaren qui cette année après deux étapes sur l’EPSON Tour a décidé de recentrer sa saison sur le Ladies European Tour.

Il y a deux semaines, Meghan annonçait son retour au bercail.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS