14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

06-09 mai – LPGA – Honda LPGA Thailand

Siam Country Club, Pattaya Old Course, Chonburi, Thailand

Doté de 1.600.000 $, la tenante du titre est Amy Yang qui inscrivait en 2019 son nom pour la troisième fois au palmarès de l’épreuve.

Leaderboard >>>

09 mai: Un beau cadeau d’anniversaire pour Pia Nillson qui, avec Lynn Marriott, coache mentalement Ariya Jutanugarn. Celle-ci avait rendu un 63 (-9) et devra patienter plus d’une heure, à cause du mauvais temps, pour connaître le résultat des deux dernières parties. Car si Patty semblait définitivement hors du coup, Atthaya pouvait l’emporter d’un eagle ou n’avait besoin que d’un birdie pour accompagner Ariya en playoff. Un 3 putt allait mettre fin au suspense et Ariya remportait sa première victoire depuis 1507 jours, devenant la première Thaï à décrocher une épreuve du LPGA Tour dans son Pays d’origine.

Atthaya Thitikul avec ce dernier 68 (-4) termine seule seconde à -21. Quant à la meneuse des 54 premiers trous, 2 bogeys et un double l’avaient sortie de l’avant scène et malgré ses birdies des #17 et #18, elle doit se contenter d’une T3 en compagnie de So Yeon Ryu, Amy Yang et Angel Yin.

Céline, d’un 66 (-6) a pratiquement doublé le contenu de l’enveloppe de sortie et termine T17 en compagnie de l’aînée des Jutanugarn.

08 mai: Impressionnant le nombre de joueuses auteurs d’un coup de collier à 5 au-dessous ou mieux lors de ce 3ème tour. Aussi bien malin qui peut dire qui sera vainqueur demain.

On peut juste constater que Patty après un aller en demi-teinte a su réagir sur le retour en produisant 3 birdies sur les 5 derniers trous. Même constat pour Atthaya qui s’est faite rejoindre par Caroline Mason en seconde position à 1 coup, alors que Gaby López et Lydia Ko leur collent au train et sont elles-mêmes sous la pression de Hannah Green qui d’un -8 a débarqué de la 14ème.

Céline Boutier a reculé en T32 où elle a retrouvé 4 joueuses dont Yealimi Noh.

07 mai: Si dans le dernier groupe parti du #1, la Danoise s’est montrée discrète, les deux Thaïlandaises ne se sont guère lâchées, jusqu’à ce que Atthaya concède un bogey au #17 et que Patty enfonce le clou en lui assénant un eagle au #18 et porte son avance à 3 longueurs.

Céline Boutier d’un -2 perd 5 places en T19, où elle accueillera la native de Pampelune, Carlota Ciganda, en provenance de la T8.

On gardera une œil sur Gaby López qui, d’un -8, s’est invitée en T4 où elle retrouve Nanna Koerstz Madsen et Lydia Ko.

16 trous sans se faire de cadeau…

06 mai: La jeunesse Thaïlandaise aux avant-postes! Deux rookies 2020, Patty Tavatanakit, l’ex-Bruin d’UCLA (2017-2019), 21 ans, récente vainqueur du Majeur ANA Inspiration et Atthaya Thitikul, 18 ans, ont pris le pouvoir. Elles sont talonnées par la cadette des Jutanugarn, Ariya, qui avance en compagnie de la Danoise Nanna Koerstz Madsen. Céline Boutier pointe en T14 à 4 longueurs.

04 mai: On y retrouve 72 joueuses dont la Française Céline Boutier dans une forme de jeu sur 72 trous sans cut.

CHONBURI, THAILAND – FEBRUARY 21: Celine Boutier of France plays the shot during the first round of the Honda LPGA Thailand at the Siam Country Club Pattaya on February 21, 2019 in Chonburi, Thailand. (Photo by Thananuwat Srirasant/Getty Images)

A propos:

– Du tournoi

Ce tournoi fut disputé pour la première fois en 2006 au Amata Spring Country Club et déménagea dès l’année suivante au Siam Country Club. Ce fut le premier tournoi du LPGA Tour organisé en Thaïlande. Il ne fut pas disputé en 2008 et dut être annulé en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus.

– Du Old Course

Le Pattaya Old Course du Siam Country Club, l’oeuvre de I. Izumi, vient d’être entièrement rénové par Lee Schmidt de la Schmidt-Curley Design Inc.. Les installations ont été rénovées. L’implantation des arbres a été repensée, 101 bunkers sont là et parfois relocalisés, afin de tenir compte de l’évolution du jeu.

– De la tenante du titre

Amy Yang est née le 28 juillet 1989 en Corée et si elle débute le golf à 10 ans, c’est surtout après avoir migré avec sa famille sur la Gold Coast en Australie qu’elle va s’y adonner sérieusement, avec un retour sur investissement immédiat puisqu’elle décroche en 2005 le Queensland Amateur Championship. Et dès l’année suivante, l’ANZ Ladies Masters, une épreuve professionnelle du LET où elle se fritera jusqu’au bout avec les Françaises Ludivine Kreutz et Gwladys Nocera (a).

Une victoire qui lui ouvrira les portes du LET avec une exemption de 3 ans, dans un premier temps, à la condition d’être accompagnée par ses parents jusqu’à sa majorité.

A l’automne 2007, elle obtiendra au Qualifying School une partielle sur le PGA Tour pour 2008.

A ce jour elle comptabilise 4 victoires sur le LPGA Tour, 3 sur le LET, 2 sur le KLPGA et 6 TOP 10 en Majeurs, dont 2 positions de runner-up à l’U.S. Women’s Open.

Comme tant d’autres, Amy réside aujourd’hui avec sa famille à Orlando.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS