8.2 C
Paris
dimanche 19 septembre 2021
spot_img

Dernières news

L’Oeil du pro: Swing Sequence Matt Wolff

Le swing de Wolff, dont les grandes lignes étaient en place à l’âge de 14 ans lorsqu’il a commencé à travailler avec Gankas, a été affinée, mais pas de façon spectaculaire, à partir de l’action qu’il a adopté intuitivement lorsqu’il était enfant. Son impressionnante séquence, et sa méthode de maintenir toujours sa face square – ont été perfectionnées au cours d’une décennie de pratique.

Il s’agit d’un swing à faible impact physique, aussi naturel pour Wolff que la marche. Et à en juger par son vol de balle quand vous le regardez en personne, cela pourrait faire de lui une force dans les années à venir.

source TaylorMade golf

Regardez la video, et vous verrez Matt Wolf démarrer avec un mouvement d ouverture des hanches pour lancer son swing. Son étude de swing doit être différente puisque son swing est très different des swings classiques.

Tout le backswing, Matt Wolf va maintenir une face de club square du début du swing jusqu’au sommet. Tout le secret de ce swing dans les séquences suivantes, on peut voir que le shaft est parallele à la colonne vertébrale avec une face toujours parfaitement square.

Le backswing est fini , maintenant Matt Wolf va amener le club en position de lancer dans la photo suivante.

L’équilibre de son corps et ce club toujours bien aligné avec sa colonne va lui permettre une reprise d’appui et de libérer sa puissance naturelle.

Matt Wolff se retrouve dans une position dites classique, la fameuse séquence 6 des swing traditionnels avec la reprise d’appui et un club qui s’est couché pour se mettre en position de lancer optimale. On voit bien le coude droit fléchi près du corps.

Au moment de l’impact nous trouverons une position que l’on retrouve beaucoup chez les juniors avec un dos très arrondi.

La vitesse de club est exceptionnelle et son swing basé sur une positon de face square lui permet d’être un des meilleurs joueurs de driver au monde.

Le release est maximal et le club est libéré pour s’enrouler autour du golfeur. Le finish est en équilibre, Matt peut voir sa balle atterrir à plus de 300 yards

Très bon exercice, faites es Wings comme Matt Wolf pour une reprise d’appui lors du downswing.

Analyse par Jérôme Schiélé Pro PGA France et Master Fitter

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS