14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

PALMARÈS DU CME GROUP TOUR CHAMPIONSHIP

Du plus ancien au plus récent, pour bien comprendre l’évolution.

Le CME Group Tour Championship clôture la saison du LPGA Tour. Il a succédé au LPGA Tour Championship, qui se déroula pendant deux saisons, 2009 et 2010.

De 2011 à 2013, le tournoi s’appelait le CME Group Titleholders. En 2014, le LPGA Tour mit en place une course aux points couvrant la saison, la Race to the CME Globe, sanctionnée par un bonus de 1 million de dollars.

2011: CME Group Titleholders

Grand Cypress Golf Club, Orlando. Dotation 1.500.000$ dont 500.000 à la première.

Hee Young Park, une rookie KLPGA 2005, arrivée sur LPGA Tour en 2008, remporte l’épreuve.

2012: CME Group Titleholders

Twin Eagles Golf Club, Naples. Dotation 1.500.000 $ dont 500.000 à la première.

Na Yeon Choi, une rookie KLPGA 2004, arrivée avec un droit de jeu partiel sur le LPGA Tour en 2008, remportait là son second succès de la saison 2012, après l’U.S. Women’s Open en juillet.

2013: CME Group Titleholders

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 700.000 à la gagnante.

Shanshan Feng, originaire de Guangzhou (Canton), la première Chinoise à avoir obtenu un droit de jeu sur le LPGA Tour en 2008, qui s’était illustrée en 2012 en s’adjugeant le Women’s PGA Championship, remporte le tournoi.

2014: CME Group Tour Championship

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 500.000 à la gagnante. 1.000.000 $ à celle qui termine première de la Race to CME Globe.

Lydia Ko, la native de Séoul, devenue Néo-Zélandaise, qui avait réussi l’exploit de remporter l’Open du Canada en 2012 et 2013 alors qu’elle était toujours Amateur (et qui s’adjugera l’Evian Championship en 2015), va venir à bout de la Navarraise Carlota Ciganda au 4e trou de playoff. Un playoff où la Paraguayenne Julieta Granada s’était inclinée dès le 2e trou. Cerise sur le gâteau, Lydia va décrocher le Globe et les 1.000.000 de $ qui vont avec.

2015: CME Group Tour Championship

Tiburón Golf Club, Naples. Dotation de 2.000.000 $ dont 500.000 à la gagnante. 1.000.000 $ à celle qui termine première de la Race to CME Globe.

A Cristie Kerr le tournoi devant Ha-Na Jang et Gerina Piller (Karine Icher terminait 5e). A Lydia Ko le Globe.

2016: CME Group Tour Championship

A Charley Hull, la native de Kettering dans le Northamptonshire au nord de Londres, le tournoi (-19), devant So-Yeon Ryu (-17) et Jennifer Song (-15). A Ariya Jutanugarn le Globe.

2017: CME Group Tour Championship

Lexi Thompson restait concentrée au putting green se préparant à un possible playoff avec Jessica Korda et éventuellement Ariya Jutanugarn, mais cette dernière après un birdie au #17, enquillait un putt de près de 5 mètres au #18 pour un autre birdie qui lui permettait de filer avec le Trophée, laissant à Lexi le Globe et le 1.000.000 de $ qui lui sont associés…

2018: CME Group Tour Championship

Cette fois-ci, si Lexi Thompson remporte la finale avec 4 longueurs d’avance sur Nelly Korda, c’est Ariya Jutanugarn qui s’empare du magot associé au Globe.

2019: CME Group Tour Championship

Sei-Young Kim aura mené d’un bout à l’autre de la réunion pour remporter l’épreuve avec un coup d’avance sur Charley Hull qui malgré tous ses efforts n’arrivera pas à totalement compenser son premier tour moyen (72). Kim fait coup double et embarque aussi le Globe.

2020: CME Group Tour Championship

Jin Young Ko remet les pendules à l’heure, rappelle qu’elle est n°1 au Rolex et embarque les 2 Trophées.

Article précédentCherchez l’erreur !?
Article suivantOn aura tout vu !

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS