lun. Avr 22nd, 2019

LPGA – Q-School – La longue route

Mission Hills Country Club, Marriott’s Shadow Ridge Golf Club in Palm Desert, CA.

Un nombre record de joueuses a attaqué en Californie l’étape 1 d’un processus qui en compte 3. Elles sont plus de 340 en provenance de 44 Pays, dont semble t’il 37 d’entre elles ayant déjà goûté au Symetra Tour, à entamer ce long chemin qui conduira quelques unes d’entre-elles au Graal. Sur ce chemin, afflueront au fil des étapes, des joueuses partiellement qualifiées par d’autres voies.

Cette année, comme nous le verrons, les instances dirigeantes ont procédé à quelques modifications, le processus débouchant sur des Q-Series qui vont rendre moins aléatoire le résultat final.

Mais revenons à cette étape 1, le Stage I, où s’alignent (généralement) les non-membres, les jeunes diplômées des Universités ou toutes autres candidates venues tester la température de l’eau et dont certaines découvriront avec déconvenue que le niveau général n’avait pas grand chose à voir avec ce qu’elles étaient capables elles-mêmes de produire.

Mais revenons au sujet du jour, le Stage I, dont 100 joueuses et ex-æquo vont sortir pour avancer en Stage II.

Nous y retrouvons les Françaises Julie Aimé (Nice), Mathilde Cappeliez (Publier), Anaelle Carnet (Lons-le-Saunier), Marion Duvernay (Publier) et Ines Lescudier (Marseille); les Québécoises Josee Doyon (St Georges-de-Beauce), Catherine Gravel (Mirabel) et Valery Tanguay (de St Hyacinthe, qui n’est pas la cousine d’A-C); des Espagnoles Célia Barquin, Marta Martin et la voisine d’Aza à San Pedro de Alcantara Laura Gomez.

Leaderboard >>>

Tour 3: Celina Yuan est toujours en tête, 146 joueuses franchissent le premier cut. Chez les Françaises, notre Marion Duvernay chute, mais connaissant son allant, ça ne m’étonnerait pas qu’elle se soit déjà relevée pour aller encourager les copines. Quant aux Québécoises, elles rejoignent la Belle Province…

Tour 2: Celina Yuan voit son avance fondre au soleil du desert mais reste en tête devant la Coreenne Ji Eun Balk. Julie Aimée gagne 67 places en T17, Mathilde Cappeliez 23 en T61. Si Inès Lescudier en gagne 55 pour avancer en T100, Anaelle Carnet en perd 16 pour la rejoindre. Quant à Marion Duvernay, elle s’est hissée en T121.

Situation inquiétante pour nos Québécoises dont Josee a déjà quitté le groupe.

Tour 1: L’Australienne Celina Yuan ouvre la marche avec une confortable avance de 3 coups sur 6 suiveuses. Julie Aimé, Mathilda Cappeliez et Anaelle Carnet restent dans les clous en T84, Marion Duvernay et Inès Lescudier en T155 vont devoir serrer le jeu.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image