14.4 C
Toulouse
mardi 7 décembre 2021
spot_img

Dernières news

L’Oeil du Pro: Profil du joueur professionnel 2025

Le monde du golf moderne est en recherche et développement pour établir le profil du futur joueur grand joueur pour les années 2025-2030.

Il devra driver à 350 yards en moyenne, établir un swing surpuissant pour catapulter des Bombes et se rapprocher des Greens des pars 4 pour approcher. La technique du driving va encore évoluer, tout comme les swings de Rory Mc Ilroy et Dustin Jonson ont pu apporté à notre époque un swing avec une rotation du buste à plus de 110 degrés. Bryson DeChambeau a bien modifié son swing élégant en un swing de long driver. Les talents de demain vont swinguer vite et fort.

source European Tour

Il devra avoir le jeu de fers de haute précision pour jouer au jeu de fléchette avec ces fers moyens sur les par3. Les joueurs puissants ne jouent presque plus les fers 4 -6 pour attaquer les greens des par 4. Cette semaine sur tous les circuits, le jouer pro « puissant » joue Driver Wedge, ou bois 3 fer 7 sur les trous étroits.  

 Augusta National. (David Cannon/Getty Images)

Il devra savoir jouer les approches dans le rough avec dextérité et précision et avoir un jeu d’approche et de contrôle de spin. Une fois le swing bien établi le joueur devra travailler surtout le contrôle de son spin sur les coups de wedges, et intermédiaire. Avoir la connaissance de son angle d’attaque sur la balle dans toutes les conditions de lie. Du fairway raz au rough épais, le joueur doit contrôler l’impact avec la face avec tout type d’herbe.

Getty Images

Il devra putter très bien, mais surtout comme il sera plus près des trous en moyenne, il lui suffira de rentrer quelques putts pour gagner les tournois. Aujourd’hui nous avons vu un Dustin Jonson puttant plutôt mal et il a remporté facilement le tournoi Saoudi Open. IL a gagné son tournoi avec un driving long et précis, a plutôt bien joué les wedges, mais étant toujours près des drapeaux, son putting n’ a pas été un facteur déclenchant sa victoire.

Son matériel sera adapté avec des clubs super puissants pour le driver pour un spin bas et des wedges à fort spin pour un contrôle de la balle. Les nouvelles faces de club et les balles modernes permettent ce contrôle.

En France on devrait mixer plusieurs joueurs pour trouver le bon équilibre 

Allan Henry-USA TODAY Sports

Driver: Alex Levy / Romain Langasque

Jeu de fer: Benjamin Hébert / Mike Lorenzo Vera

Wedge: Victor Dubuisson

putting : Victor Perez

France’s Victor Perez putts on the 15th green on the last day of the PGA Championship at Wentworth Golf Club in Surrey, south west of London on October 11, 2020. (Photo by Ben STANSALL / AFP) (Photo by BEN STANSALL/AFP via Getty Images)

En Europe ce serait aujourd’hui

Driver: Rory MC Ilroy

Jeu de fer: Francesco Molinari

Wedge  Tyrell Hatton

putting Jon Rahm

bon golf

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS