dim. Juil 21st, 2019

June 28-30 – Letas – Belfius Ladies Open 2018

Royal Bercuit Golf Club, Grez-Doiceau, Belgium

Le Bois de Bercuit est une ancienne possession du Chapitre de Notre-Dame de Cambrai devenue propriété du Baron Frédéric Rolin, un homme d’affaires, qui décida en 1965 d’y créer un domaine de prestige.

Basé sur un concept américain, le projet initial regroupait un golf de 18 trous et une promotion immobilière. Le domaine devait s’agrémenter d’une auberge, d’un centre commercial, d’un centre récréatif, de piscines, de courts de tennis et d’un centre hippique. Seuls les membres actionnaires du club de golf auraient eu l’accès à la propriété dans le domaine qui devait être entièrement clôturé et gardienné. (source: domainedubercuit.be)

La réalisation du parcours fut confiée à l’Architecte Robert Trent Jones Sr.

En 1973, le choc pétrolier mit fin au rêve initial, les investisseurs se succédèrent et le lotissement prit des allures plus classiques. En 1983, le Golf et le domaine immobilier devinrent des entités séparées.

La dotation du tournoi s’élève à 40000€, la tenante du titre est l’Écossaise Heather Macrae.

Parmi les 122 concurrentes on dénombre 16 Françaises dont l’amateur Charlotte Liautier, 15 Belges, 8 Espagnoles dont la N°1 du Mérite du LETAS Noemí Jiménez Martín.

Résultats >>>

30/06: Au final, si Emma Nilsson se débarrasse de l’Allemande, les Françaises Manon Mollé et Julie Aimé, bien qu’à 3 points, investissent le podium. Mathilda Cappeliez termine T11, Emilie Piquot accroche le podium, ensuite on trouve Charlotte Liautier en T14, Marie Fourquier T23, Marion Benzekri T40, Emma Grechi T47, Anaelle Carnet T52, Lara Plachetka T55. Quant aux copines du dessous, la native de Torelló termine T23 et celle de Marbella T36.

29/06, tour 2: La Suédoise Emma Nilsson a pris le commandement (-4), l’Allemande Laura Fuenfstueck accrochée à ses basques (-3). Une patrouille française composée de Manon Mollé (-2), Mathilda Cappeliez (-1) et Julie Aimé (Par) suit et veille au grain. Emilie Alonso, Flora Peuch, Lucie André, Manon Gidali, Eva Gilly, Heather Macrae (la tenante du titre) et une cinquantaine de combattantes ont mordu la poussière terrassées par le Cut.

28/06, tour 1: A 3 au-dessous, la Suédoise Julia Engström partage la conduite de l’attelage avec la Colombienne Laura Sanchez Zuluaga (une native de Bogota passée par les Panthers de Georgia State). Mathilda Cappeliez (-1); Julie Aimé et Manon Mollé (dans le Par); Emilie Piquot, Charlotte Lautier et Noemí Jiménez Martín  (+1) sont loin d’avoir dit leurs derniers mots!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image