mer. Oct 16th, 2019

29-31 août – SGT/Letas – Scandic PGA Championship

Allerum Golf Club, Helsingborg, Sweden

Dotation 42.000€

Résultats >>>

31 août: La joueuse de Tønsberg, Tonje Daffinrud, une ex-Pioneer de Denver qui reçut le titre de golfeuse de l’année de la Submit League en 2014, d’un -6 pour le jour renvoie les Suédoises sur les strapontins.

Anaelle Carnet termine en T22 où elle réceptionne Katerina Vlasinova qui arrivait du TOP10.

Anaïs Meyssonnier, après son exploit d’hier, termine en T43 et va pouvoir souffler un peu.

Tonje Daffinrud

30 août: C’est toujours une histoire de Nordiques, mais Raastad a glissé en T8 et abandonné la place à 2 Suèdoises l’amateur Maja Stark (qui elle aussi était du voyage à l’Augusta National Women’s Amateur) et Johanna Gustavsson.

La Tchèque de Trebic Katerina Vlasinova se glisse dans un TOP10 déserté par Piti Martinez Bernal.

Anaelle Carnet (T20) et Anaïs Meyssonnier qui remonte 42 places en T30 passent le CUT. Lucie André, Marie Fourquier et Emilie Piquot gisent sur le pré en compagnie de Chloé Williams, Mireia Prat et une grosse cinquantaine de compagnes d’infortune.

Maja Stark

29 août: Les Nordistes dominent, la Norvégienne Rachel Raastad (une ancienne Frog de TCU) en tête à -7, la première Sudiste Piti Martinez Bernal de Cadiz est en T10 à 3 coups (première Sudiste, car je mettrai l’Allemande de Wentorf et l’Anglaise de Huddersfield, respectivement 53°50′ et 53°38′ de latitude nord chez les Nordistes). Pour les Françaises ce sera Anaelle Carnet à 4 coups en T16, Anaïs Meyssonnier et Marie Fourquier à 10 coups en T72, Lucie André en T89 et Emilie Piquot en T98.

Quant à la Galloise dont on vous parlait, son départ de bon matin l’a un peu éteinte.

Rachel Raastad

28 août: 119 joueuses, 5 Françaises Lucie André, Marie Fourquier, Emilie Piquot, Anaïs Meyssonnier et Anaelle Carnet.

L’image contient peut-être : 1 personne, ciel et plein air
Anaïs Meyssonnier, actuelle N°8 du Mérite du Letas

Outre les Frenchies qui sont toutes capables de nous mijoter quelque chose, nous garderons un œil sur une re-rankée de mi-saison, la Galloise Chloe Williams qui a souvent fait preuve d’esprit combatif ces temps-ci.

Chloe Williams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image