ven. Oct 18th, 2019

Aviara Golf Club in Carlsbad, California

Eun-Hee Ji est la tenante du titre de cette rencontre dotée de 1800000$. Elle remportait là sa quatrième victoire sur le LPGA Tour en déposant Cristie Kerr et Lizette Salas à 2 longueurs.

Nous y retrouvons les Françaises Céline Boutier, Céline Herbin, Karine Icher et Joanna Klatten, mais aussi Ciganda, Henderson, Ko, Liu, Muñoz, Sagström, Spilková, Ström et Tanguay.

24 mars, Local Open Qualifiers: Pour 2 places, nous aurons 60 candidates aux Local Open Qualifiers, pas de Française, mais l’Écossaise Gemma Dryburgh, la Mallorquina Luna Sobrón, l’Américaine Cheyenne Woods, etc… les engagées >>> 

25 mars, Local Open Qualifiers: Dori Carter, Cheyenne Woods, Katherine Perry et Jennifer Hahn terminent premières ex-aequo des Open Qualifiers. Carter et Perry s’imposent en playoff.

Leaderboard >>>

Du TOP10 du lever du jour c’est Nasa Hataoka qui s’en sort le mieux et file avec le Trophée. La Japonaise aux désormais 3 victoires sur le LPGA Tour où elle débarqua en 2017 (plus 4 sur le JLPGA dont le 2016 Japan Women’s Open alors qu’elle était encore amateur) a rendu une carte de 67 pour terminer avec 3 coups d’avance sur 5 prétendantes dont Aza Muñoz et 2 joueuses venues de la T12, Danielle Kang et Jin Young Ko. Céline Boutier termine T28 en compagnie de 7 consœurs dont Ariya Jutanugarn et Minjee Lee.

Nasa Hataoka of Japan holds the trophy after winning the Kia Classic

Tour 3: Inbee Park leader, Mi Jung Hur qui débarque de nulle part, un TOP10 en 5 coups, le dernier tour risque de vous surprendre.

De notre côté, Aza est en T6, Céline en T15.

Mi Jung Hur of Korea lines up her putt on the 18th green on the way to shooting a course record 10 under par 62 during the third round of the Kia Classic

Tour 2: Céline Boutier vient en T9 et A-C Tanguay fait un bond de 70 places! Un parcours qui s’était dégradé au fil du temps et des passages, ajoutez le vent qui s’était invité et les choses devinrent un peu plus difficiles pour celles qui étaient d’après-midi. Ce qui nous donne un peloton où Sun Hyun Park, Thipada Suwannapuna, Inbee Park et Chella Choi se sont légèrement détachées; Aza Muñoz, Xiyu Lin et Stacy Lewis s’y sont glissées alors que Haru Nomura, Ariya Jutanugarn et Jin Yan entre autres l’ont quitté.

Le cut fixé à -1, devait laisser sur le carreau Joanna Klatten, Karine Icher, Céline Herbin, Brooke Henderson, Carlota Ciganda mais aussi Linnea, Madelene, Klára, Mariel (l’invitée) et 55 autres recalées.

 

Céline Boutier

Tour 1: Telle une nuée de sauterelles, elles se sont abattues sur le parcours et battues comme des chiffonnières jusqu’à qu’une certaine Chella Choi, partie au milieu du jour, ne vienne de 3 birdies finaux calmer les esprits. Inbee Park aurait pu la suivre mais le final en décida autrement. Si Céline Boutier en T18 à 4 coups est loin d’être larguée, les autres Françaises, tout comme les qualifiées du lundi, ont d’ores et déjà consommé leur crédit séurité.

Chella Choi of Korea hits approach shot on the 15th hole during the first round of the Kia Classic

 

Choi

A noter l’invitation faite à la Junior d’UCLA Mariel Galdiano.

Image associée

 

14th hole during the first round of the 2011 U.S. Women’s Open 

Native d’Honolulu, habitant Pearl City, Mariel Galdiano fut à 13 ans la plus jeune participante à l’U.S. Women’s Open 2011. A son palmarès on relèvera sa victoire au Canadian Women’s Amateur 2015 et sa médaille d’or individuelle aux Universiades d’été 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image