14.4 C
Toulouse
mercredi 1 décembre 2021
spot_img

Dernières news

25-28 fev – LPGA – Gainbridge LPGA

Lake Nona Golf & Country Club, Orlando, Florida

Nelly Korda remporte son 4ème tournoi du LPGA Tour et le premier sur le sol américain!

Leaderboard >>>

28 fev: Après 3 birdies en 6 trous Nelly Korda va aligner 12 pars, signant un 69 (-16 total), alors que Patty Tavatanakit décrochée d’entrée avait laissé passé Lexi Thompson et Lydia Ko qui partageaient la seconde place sans jamais avoir pu inquiéter la p’tite Korda et Jin Young Ko qui s’offrait la quatrième place.

Perrine Delacour termine T44, Annika Sörenstam ferme la marche

27 fev: Une Korda pourrait bien succéder à une autre, après la victoire de la grande il y a 5 semaines au Tournament of Champions, voilà la petite qui s’installe à la barre à la place de Lydia Ko qui a glissé en 3 aux côtés de Jin Young Ko et Angel Yin débarquées des 16 et 20ème respectivement, la seconde place étant désormais tenue par la Thaïlandaise Patty Tavatanakit.

Patty Tavatanakit

Perrine a gagné 8 places en T49, Annika Sörenstam, qui a été gratifiée d’un point de pénalité par erreur de l’arbitre hier au trou #5, ferme la marche (lire sa mésaventure).

26 fev: Lydia Ko, partie du #10, au long de son parcours concédera 3 bogeys, mais sera aussi capable de produire 6 birdies, peut-être le signe qu’elle est en train de sortir de l’ombre où elle était cantonnée depuis quelques temps. Nelly Korda, sa partenaire de partie, après un aller plutôt mou, a su réagir et de 6 birdies sur le retour revenir lui coller au train.

Nelly Korda

Le podium provisoire est complété par Ryann O’Toole, 34 ans, une native de Sainte Clemente (sur la côte, à mi-chemin entre Los Angeles et San Diego), 148ème mondiale, ancienne d’UCLA (2005-2009).

Ryann O’Toole

Parmi celles qui ont su éviter la faucheuse on reconnaîtra notre Perrine Delacour, la Navarraise Carlota Ciganda, la tenante du titre Madelene Sagström, ou encore, et nous devons nous incliner devant l’exploit, la retraitée Annika Sörenstam.

Annika Sörenstam

45 compagnes d’infortune gisent sur le pré, dont notre Céline Boutier, l’Andalouse Azahara Muñoz, la native de Mexico City Gaby López qui a dévissé de la T9 (en espérant que ce ne soit qu’un faux-pas) et Alexa Pano (a) qui va devoir très vite oublier ces deux journées de galères.

25 fev: La Chinoise Xiyu Lin (98ème mondiale), partie le matin, pour fêter ses 24 ans, nous avait offert un sans faute (-4) qui lui laissa entrevoir pour ce premier tour une première place provisoire durant une bonne partie de la journée, mais c’était sans compter sur 3 joueuses parties l’après midi qui allaient faire mieux. A commencer par la Néo-Zélandaise Lydia Ko sur son terrain (comme beaucoup de joueuses du LPGA, elle est installée à Orlando) qui rendait un (-7), suivie dans la même partie par Nelly Korda avec un (-5), tout comme la Danoise Nanna Koerstz Madsen , -5 aussi, malgré un bogey au #18 (son #9).

Ko

En parlant de résidentes d’Orlando, Annika Sörenstam, qui prenait le départ d’un tournoi du LPGA Tour après 4479 jours d’absence, rendait une carte de 75 (+3).

Sörenstam

Quant à nos deux représentantes, Perrine Delacour pointe en T53 (+1) et Céline Boutier en T67 (+2).

Enfin chez les invitées, si Gabriela Ruffels s’en sort plutôt bien et partage la T53 avec Perrine, c’est devenu très compliqué pour Alexa Pano.

24 fev: En plus de nos deux compatriotes et des représentantes du TOP 20 du gratin mondial, je vous suggère de garder un œil sur les deux invitées:

Alexa Pano (a)

16 ans, native de Westborought dans le Massachusetts, qui a grandi à Lake Worth en Floride et qui présente la particularité d’avoir disputé son premier tournoi sur le LPGA of Japan à 11 ans, sur le LPGA Tour à 13, qui a aussi était membre de l’équipe américaine de Junior Ryder Cup 2018, a été la plus jeune participante au tournoi inaugural de l’Augusta National Women’s Amateur en 2019, puis cette cette année là, s’est qualifiée pour l’U.S. Women’s Open et a fait partie de l’équipe américaine de Junior Solheim Cup.

Gabriela Ruffels

20 ans, native de Orlando en Floride, d’une mère Américaine et d’un père Australien, tous deux champions de tennis. Gabriela après des débuts prometteurs au tennis, s’est soudain épanouie au golf. Entrée à Southern California en 2018, elle a annoncé le 10 février dernier qu’elle passait Pro.

22 fev: C’est complet! Il n’y aura pas de troisième Française, les 2 qualifiées du lundi sont: Marissa Steen (USA) et Andrea Lee (USA).

19 fev: Cette année nous allons y retrouver 120 candidates qui se disputeront une dotation de 2 millions de dollars, dont Céline Boutier et Perrine Delacour et nous l’espérons Céline Herbin qui va devoir se soumettre au tour de qualification du lundi 22 février où 48 concurrentes se disputeront 2 places.

Complément d’infos

Le parcours:

C’est le deuxième tournoi du LPGA Tour disputé au Lake Nona. En 1990, le Club avait accueilli la première édition de la Solheim Cup, où les États-Unis avaient battu l’Europe, 11,5 à 4,5 (un affront que les Européennes s’étaient empressées de laver dès l’édition suivante en 1992 au Dalmahoy CC, près d’Edinburgh en Ecosse).

Dalmahoy CC, Ecosse

Le Lake Nona Golf & Country Club qui s’étend sur près de 243 hectares au bord du lac du même nom au sud d’Orlando en Floride est l’oeuvre de Tom Fazio. Un Architecte qui a réalisé plus de 200 parcours, principalement en Amérique du nord, mais aussi une rénovation remarquable du Waterville Golf Links dans le Comté de Kerry, en Irlande.

Tom Fazio

The Gainbridge LPGA est le second des 5 tournois disputés en Floride en 2021, après le Diamond Resorts Tournament of Champions (Lake Buena Vista), et avant le Drive On Championship at Golden Ocala (Ocala), le Pelican Women’s Championship (Belleair) et le CME Group Tour Championship (Naples).

Edition 2020:

La tenante du titre est la native d’Uppsala (juste au nord de Stockholm), Madelene Sagström, qui réside aujourd’hui à Orlando, elle remportait au Boca Rio Golf de Boca Raton sa première victoire sur le LPGA Tour en signant un birdie au #17 pour rejoindre Nasa Hataoka et ensuite la doubler au #18.

Céline Boutier terminait quatrième.

Derniers articles

Publicitéspot_img

ACTUS CIRCUITS